AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un soutient surprise [ James ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 2335
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 21
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Un soutient surprise [ James ]   18/2/2018, 15:50

Un soutient surprise
We don’t meet people by accident. They are meant to cross our path for a reason.  
James ✧ Dorian


Dorian a toujours été un bosseur acharné. Depuis tout gosse il est ainsi. L'allemand ne supporte pas perdre et être à une autre place que la première. Pour lui c'est simple, être le deuxième, c'est être le premier des perdants. C'est quelque chose dont il a horreur. Hors, n'étant pas né avec des capacités hors normes ou autre, Dorian devait comme le commun des mortels, travailler. Et vu les exigences qu'il avait de lui même, il en faisait plus que les autres. Il n'empêche que ses efforts payaient toujours. Etudiant en stylisme dans une grande école, Dorian effectuait sa troisième année. Et dès le début, il a toujours été le major de sa promotion. Il en était très fier bien entendu, mais parce qu'il le méritait, il avait travaillé pour. De ce fait, dans cette année, ils devaient réaliser un stage en entreprise et au vu de ses excellents résultats et approbations de ses professeurs, il avait pu ainsi dégoter un stage dans un grand journal de mode. Certes, ça n'était qu'un stage, mais ça pétait autrement qu'un stage dans un petit magasin de couture miteux ! Dans sa vie privée et ses loisirs aussi, il s'imposait ça. Grand amoureux de la danse qu'il pratiquait depuis tout jeune, il était un adepte des compétitions. N'ayant pas autant de temps à consacrer à cela, il lui arrivait de perdre de temps à autre. Ce qui l'agaçait, le faisait redoubler d'efforts pour gagner à plates coutures la fois suivante. Oui, Dorian était ce genre d'homme. Celui qui se bat et fait tout pour obtenir ce qu'il désire. Et sans grande exception, il y parvenait.

Mais, il y avait par moments un revers de médaille. De base, l'allemand avait une tension plutôt basse. Rien d'alarmant dans les faits, mais au cours de sa vie, ça lui avait valu par moments plus de fatigue, et parfois des évanouissements. Ce n'était pas fréquent non plus et rien d'alarmant en soi. Pourtant ce matin, avant de se rendre en cours, peut être qu'il aurait dû écouter tous les signaux de son corps et rester à la maison.

Dorian venait de sortir d'une période de double examens. Dans ses cours et en danse. Pour le premier, ce sont simplement les partiels de janvier qui s'étaient terminé il y a peu, accompagné des comptes-rendus des stages. Et le second, c'était par rapport à une compétition de danse qu'il préparait depuis des mois avec sa partenaire de danse. Alors ce matin, en se levant déjà, il s'était senti un peu naze. Mais il avait prit sur lui et avait commencé sa journée comme chaque jour. Il s'était rendu à son école et avait suivi la première partie de matinée de cours. Mais ce fut bien difficile pour lui, tant il ressentait la fatigue. Il se dit qu'un bon café fera passer le tout. Sauf que, à l'heure de la pause, Dorian voulu se lever comme tous les autres, pour sortir de classe. A peine levé qu'il fut prit d'un immense vertige, d'une sensation de chaleur étouffante et sa vue se brouillait. Il n'eut pas le temps de dire ou faire quoi que ce soit qu'il s'était écroulé sur le sol. Mouvement de panique dans la salle à le voir tomber d'un coup ! Ses amis les plus proches se penchèrent vers lui, paniqués, ainsi que le professeur. Nate, son meilleur ami, à qui Dorian avait une fois parlé de cette histoire de tomber dans les vapes, fit alors sans réfléchir ce qu'il lui avait dit de faire si jamais. L'allonger et lui relever les jambes. Rapidement, Dorian revint à lui, au grand soulagement général. Sauf que, en reprenant ses esprits, c'est un gros mal de tête qui lui vint et une vague nausée. S'était-il cogné la tête en tombant ? C'était fort probable. C'est le professeur qui appela l'hôpital pour qu'on vienne chercher Dorian, préférant que des professionnels s'occupent de lui. Ça valait mieux que juste le renvoyer chez lui !

C'est ainsi que Dorian se retrouva allongé sur un lit d'hôpital. Son meilleur ami ou un autre de ses amis n'avait pas pu l'accompagner, ayant des cours à suivre. Son compagnon avait été prévenu, ainsi que ses parents. Ha, sauf que sa mère était de l'autre coté de l'Atlantique, et son père était en conférence à Atlanta, et ne rentrait pas avant demain ! Alors il n'avait plus qu'à attendre que son compagnon ait terminé sa propre journée pour sortir d'ici. En attendant, Dorian se faisait un peu chier comme un rat mort. Un médecin devait venir le voir rapidement, et en attendant, à part du sucre, il n'avait rien prit. Rien pour la douleur au cas ou, rien pour la tension non plus. Dorian soupira. Oui, ce matin, il aurait mieux fait de rester chez lui !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 301
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 36
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un soutient surprise [ James ]   18/2/2018, 17:06

James dormait paisiblement il était tôt le matin vers les quatre heures lorsque son téléphone se mit à se faire entendre, il grogna avant de se retourner et de le prendre. Ils devaient avoir une bonne raison pour le réveiller avant que son alarme ne sonne, sinon il ne donnait pas cher de la peau de celui à l’autre bout du combiné.

- Quoi !... Parker, arrêter de bégayer et venez en au fait… j’arrive.

Un médecin était absent à l’urgence et il devait prendre le relais, oui, il travaillait à l’urgence comme tous les médecins de cet hôpital c’était une règle internet et il ne s’en plaignait pas, il ne voyait pas ses journées défiler. Il se leva de son lit et s’habilla pour travailler, pas le temps de courir aujourd’hui, il n’y avait pas patient qui ai besoin de sa personne pour le moment, mais sans médecin pour surveiller, on ne sait jamais ce qui peut arriver avec les internes. C’est une heure plus tard qu’il passa la portes des ambulances, regarda les dossiers qu’on lui donna, signa deux sorties, alla rencontrer d’autres patients signa l’accord pour les tests et se dirigea vers son bureau afin de revêtir la veste blanche de médecin. Un tour sur dans son département lui confirma que tout était sur contrôle, ses internes faisaient un excellent boulot lors de ses absences.
De retour à l’urgence, avec un café, il s’installa au bureau des infirmières, il n’y avait pas beaucoup de patient en ce moment et un de ses collègues était aussi venu prendre le relais, donc il pouvait relaxer, techniquement, il ne commençait pas avant deux heures encore. Son téléphone se mit à sonner, signe qu’on avait besoin de lui, une ambulance arriva avec un accident de voiture, une femme enceinte, il l’a reçu, l’occulta, lui administra les premiers soins avant de la transférer dans le bon département, heureusement pour elle, il n’y avait rien de grave. En sortant de la salle d’examen, son collègue lui donna son café qui malheureusement était rendu froid.

- Ton copain il se nomme Wilde non ?
- Oui ?
- Il y a un Wilde, lit quatre.

James curieux se rendit au lit quatre, il le reconnaissait, Dorian, si ses souvenirs étaient juste. Il arriva en souriant, prit le dossier sur le bout du lit.

- Donc évanouissement en classe, possiblement coup sur la tête.
Il releva les yeux sur vers Dorian et vint prendre place prêt de lui sur la chaise des gens qui accompagne le patient.
- Tu as mal à la tête ? Des nausées ? Étourdis ?

Signe de la commotion, première chose à vérifier, il regardera pour l’évanouissement après.

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2335
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 21
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Un soutient surprise [ James ]   18/2/2018, 17:23

Prenant son mal en patience, Dorian avait fermé les yeux à attendre que ça ne passe. Il se sentait faible, comme après chaque fois qu'il tombait dans les pommes. Demain ça ira mieux, mais pour le moment il était bloqué ici. Son prof avait préféré l'envoyer à l'hôpital, vu qu'il disait avoir mal à la tête en s'étant réveillé. Ah je vous jure … Il rouvrit les yeux en sentant du mouvement près de lui, des pas se rapprochant. Ses yeux se posèrent sur un homme en blouse, souriant, que Dorian reconnu rapidement. James, le petit ami de son père. Il le savait psy pour enfants lourdement malade, mais aussi médecin plus globalement, d'ou sûrement sa présence ici. Dorian le regarda se rapprocher de lui, prendre son dossier et le lire à voix haute. Trop naze pour dire quoi que ce soit, le blond le regarda simplement, se disant qu'il approuvait totalement les goûts de son père en matière d'homme. C'est que lorsque le vieux décide de se mettre en couple, c'est pas avec le pouilleux du coin ! Hey, il faut dire que James était vraiment beau. Ça, c'était un point indéniable, sur lequel TOUS les enfants de Castiel étaient d'accord. Que ce soit Kendall, Dorian, même Alexis n'avait pu nier les faits. James était bel homme. Et puis médecin qui plus est. Dans sa blouse, il avait un p'tit coté … hum. Dorian arrêta ses pensées ici, finissant par approuver d'un signe de tête. Vague, le signe. Oui il s'était évanoui, et probablement cogné la tête en tombant.

- Je suis tombé au beau milieu de la classe … ça aurait pu être pire, j'aurais pu m'éclater la tête contre une table.


Fit-il d'une voix un peu plus faible que d'habitude. C'est vrai, il aurait bien pu tomber tête contre un coin de table, se l'éclater et se vider de son sang ! Quoi ? C'est tout à fait possible alors … Dorian regarda James se poser à ses cotés, lui posant d'autres questions sur son état.

- Des nausées j'en ai eu en reprenant conscience, mais maintenant ça va. Hum … sinon je me sens juste à l'ouest et épuisé.


C'est vrai que l'envie de vomir, c'était nouveau. D'habitude, ça ne lui arrive pas, donc peut être que ça n'a rien à voir. En général, il se force à manger un truc sucré puis plus rien, pas dans son assiette. Sans jeu de mots. Il n'avait qu'à présent plus que cette fatigue caractéristique d'un post évanouissement, les idées pas bien claires non plus. Dorian regarda ensuite un peu mieux James, tout de même parfaitement conscient de ce qui l'entourait.

- C'est toi qui va t'occuper de moi ou un autre médecin vient par après ?


Non mais tant qu'à faire, entre se faire examiner par quelqu'un qu'on connaît ou un inconnu, le choix est vite fait. Il y avait un petit coté rassurant. Non pas que ça y est, James était le copain de son père et Dorian lui vouait une confiance totale et absolue ! Il ne le connaissait pas plus que ça après tout.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 301
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 36
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un soutient surprise [ James ]   2/3/2018, 23:10

James eu un pincement un coeur en voyant le nom de Wilde au tableau des admissions, la peur qu'un membre de sa famille d'accueil soit gravement malade le tiraillait, sa respiration revint en voyant Dorian les yeux ouvert et lui souriant. C'était tellement nouveau pour lui de s'inquiéter ainsi que cela l'avait chamboulé, il dû s'asseoir un instant tout en lisant le dossier du jeune. Évanouissement et peut-être une commotion, il lui posa les questions d'usage dans c'est cas là tout en essayant de paraître professionnel, il ne fallait pas qu'on sache qu'il avait un lien aussi proche avec lui, les parents n'ont pas le droit de soigner leur famille, ils ne peuvent être objectif dans c'est cas là.


Le texan nota tout ce que son beau-fils lui dit, nausée au réveil, fatigué et un peu perdu, signe de la commotion, il avait besoin d'un scan, mais lui-même ne pouvait quitter les urgences. Un interne passa à ce moment juste à leur côté.

Davis ! Tu apporte ce garçon au scan pour sa tête. Tu m'appelles au moindre changement et s'il se passe quoique ce soit tu pourras souhaitez être rester coucher ce matin.


Il regarda Dorian en souriant

Je peux pas bouger d'ici, mais tu as besoin d'un scan, tu t'es sûrement cogner la tête. Rien ne sera fait sans mon accord et tu me reviens dès que le scan est terminé. Si il appel je rapplique aussitôt.


C'était plus lui qui avait l'air d'avoir besoins d'être rassurer, mais il finit tout de même par laisser sa place à l'interne non sans avant avoir serrer la main de celui qui était comme un fils, du moins par lien avec Castiel.

Je vais prévenir ton père avant qu'il rapplique pour rien. À tantôt.

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2335
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 21
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Un soutient surprise [ James ]   3/3/2018, 12:47

Les faits étaient la, Dorian n'était pas une douillette. Il supportait pas mal la douleur physique, refusant à faire comme son copain à savoir chouiner pour le moindre bobo. Certes, il y avait plus costaud que lui, mais il pouvait dire sans en rajouter qu'il était plutôt un dur. Pourtant, en entendant James demander à ce qu'on lui fasse un scan de sa tête, il ressenti un petit moment de panique. Bien que la façon dont il prévint le Davis que tout se passe bien le réconforta un peu. Oui, voir des gens qu'on connaît menacer des inconnus pour que tout se passe bien, ça lui fait du bien. Ne disant rien, ne sachant pas quoi dire, Dorian croisa le regard de James, qui tenta de le rassurer alors. Il lui dit ne pas vraiment pouvoir bouger de la, mais qu'il avait besoin d'un scan, s'étant cogné la tête. Okééé …...

- Euh … bah … d'accord j'imagine ?


Que voulez-vous dire quand un médecin vous dit un truc comme ça ? « Non ça ira, je prends le risque d'avoir une commotion et je rentre chez moi crever au calme » ? Il n'était pas suicidaire ou idiot. Bon dans l'histoire, ça l'avait malgré tout rassuré que James soit venu le voir. Parce que paumé tout seul, avec la tête à l'envers, c'est compliqué d'y voir clair. Dorian vit l'interne du coin de l'oeil, qui se prépara à l'embarquer sur son lit, avant que James ne lui serre la main, qui lui expliquait qu'il allait prévenir son père avant qu'il ne se la ramène pour rien. Pour rien ?

- Ah bah merci, c'est moi le rien ?


S'il était capable de faire preuve de sarcasmes, c'est que tout allait bien, pas vrai ? Il se senti ensuite déplacé, l'interne bougeant son lit pour l'emmener faire son scanner. Ah, quelle joie … Oui oui, donnez lui les papiers à signer, c'est bon il était d'accord pour tout.. Tss.

De son coté, à Atlanta, Castiel avait dû mettre son portable sur silencieux pendant des intervalles régulières, le temps des conférences de chacun, avant la sienne. C'est lors d'une pause qu'il y jeta un œil, et la, sueurs froides en voyant les appels manqués, les messages laissés et … oh, un appel de James ! Il avait décroché, et quand James lui dit ce pourquoi il l'appelait, panique à bord ! « Quoi il s'est cogné ?/ Mais ou il est maintenant ?/ Comment il va ?/ Il est conscient ?/ Il faut que je vienne ?/ Mais je peux pas le laisser seul !/ Oui je sais mais …. / Tu es sûr que ça va aller ? » … Et on en passe. Le papa paniqué à l'autre bout du fil. Le même qui quand Dorian ira mieux, blaguera sur le fait qu'au moins son coup sur la tête pourrait expliquer plein de choses... On se refait pas !

Dorian lui, était au milieu de son scanner. Il n'entendait que la voix d'un médecin, disant de ne pas bouger, de respirer, de se calmer … Facile à dire, c'est pas toi qui a la tête dans une machine, connard ! Le blond prit sur lui pour que tout se passe, et au mieux. Difficile ensuite quand on ressent le contre coup d'un évanouissement. En temps normal, ça passait le lendemain avec une bonne nuit de sommeil. Mais le jour même … c'était pénible et Dorian n'était plus bon à rien. Si ce n'est râler. Pour ça, il était toujours au top.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 301
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 36
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un soutient surprise [ James ]   7/3/2018, 14:32

Il laissa l'interne emporter le lit de Dorian seulement après lui avoir serré la main et ris à son sarcasme. Bien sûr qu'il n'était pas rien, la situation l'était, on ne traverse pas le pays pour une commotion tandis qu'on a un médecin dans la famille qui s'occupe de son fils. En voyant le lit quitter les urgences, il ne pouvait s'empêcher de ressentir une pointe d'inquiétude pour son fils, ce n'était pas son fils réellement, mais aujourd'hui il était la seule figure parental que Dorian avait et il assumera ce rôle avec joie.


Prenant son téléphone tout en finissant les papiers, il appela Castiel afin de lui expliquer la situation.

Hey Cas… Dorian a été emporté ici par son professeur, il s'est évanoui et possiblement cogné la tete…. Il est avec moi au urgences de mon hôpital… Il va bien… Oui, il est conscient, il fait même du sarcasme… Non ne viens pas, je reste avec lui… Je vais m'occuper de lui tu as pas à t'en faire… Je vais t'envoyer un papier d'autorisation de traitement que tu signe et me renvoie stp… Et je t'appelle dès que j'en sais plus. Il va bien je suis là.


La panique, j'avais à faire à elle chaque fois que je rencontrerai des parents, je savais comment la gérer, mais entendre Castiel et la ressentir à mon tour détruisait tout ce que j'avais appris en matière de communication rassurante. Je n'avais plus de blessés depuis quelques minutes, j'avais le temps de finir toute la paperasse avant le retour de Dorian. Les scans ne sont jamais facile à vivre et je voulais être disponible pour lui.


Avant même de le voir revenir, je reçus des sans, il semblait intacte, peut-être une légère bosse, mais rien qui causerait une commotion. Il allait donc pouvoir dormir, ça se voyait qu'il manquait de sommeil. J'attendais son retour à l'endroit où son lit avait laisser un vide, un verre d'eau et un médicament à mes côtés, ce garçon ne quitterait pas mon service avant la fin de mes heures.

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2335
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 21
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Un soutient surprise [ James ]   8/3/2018, 10:22

L'examen se termina enfin. S'il n'était pas si exténué, Dorian se serait davantage réjoui, mais il se contenta d'intérioriser. Il espérait ensuite qu'il n'ait rien de fâcheux non plus. Parce que certes il s'était fait mal à la tête, de son point de vue ça semblait juste être la douleur typique qu'on a quand on se cogne comme un débile, mais avec tout le reste, il préférait ne pas s'emballer non plus. En tout cas il quitta finalement le bloc des scanners en tout genre, pour être reconduit … ailleurs. Probablement la ou on l'avait fait attendre, la ou on avait pris sa tension et tous ces trucs de base. La ou James était venu le voir. Alors qu'il somnolait à moitié sur le chemin du retour, il repensa à ça. C'était tout à l'honneur de James d'avoir été la et agi, d'une part parce que ça avait rassuré Dorian qui était totalement à l'ouest, et de l'autre, bah il grapillait des points auprès de son père tiens ! P'tit malin ! Il jaugera plus tard tout ça, ses motivations profondes. Après tout il ne connaissait pas vraiment plus que ça James. Ils discutaient lorsqu'ils se croisaient ou que Dorian venait manger chez son père, mais à part ça rien de plus. Drôle de façon de faire un peu plus connaissance. La seule chose dont Dorian était sûr, c'est que James devait sacrément tenir ou tout simplement aimer son père pour qu'il en vienne à se poser avec lui. Les petits miracles de la vie.

En attendant, le miracle de la vie tout court ( lui-même quoi ) avait fini sa course en lit d'hôpital. Et effectivement, ils retournaient la ou il était tout à l'heure. Et surprise, il y retrouva James, qui visiblement, attendait. Soit. L'interne qui l'avait accompagné jusque la donna des papiers à James et ils échangèrent quelques mots que Dorian n'entendit pas. Soudainement ce lit semblait bien confortable tiens … Quand l'interne parti, Dorian se retrouva en tête à tête avec James, à qui il demanda :

- Alors ? Mes plans de conquête du monde vont-ils partir en fumée à cause d'une mauvaise chute ?


On demande des nouvelles de sa propre personne comme on peut hein. Non mais sérieusement, même s'il était un peu shooté et tout, il comprenait parfaitement ce qui se passait et ce qui risquait de se passer. Et aussi il avait peur de s'être bien fait mal en tombant, du moins, plus que la douleur ressentie. Putain de tension quand même … et de fatigue, oui.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 301
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 36
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un soutient surprise [ James ]   19/3/2018, 00:39

Il venait de raccrocher avec le père de son patient le plus important accessoirement son compagnon, il lui avait envoyé par mail tous les documents à signer pour qu'il puisse le soigner. Dorian en avait pas vraiment besoin vu sa majorité, mais dès qu'il y a suspicion de commotion, il jugeait que la personne n'était pas apte à juger de ce qui adviendrait. James signa quelque papier de sortie pour certains patient, oculta certains autre et envoya d'autre soit en chirurgie ou un autre département, dans le fond il était très occupé.


Il venait de recevoir les scans de son protégé, il ne vit aucune marque de commotion ce qui était en soit une bonne nouvelle. Il avait même la permission de son père pour le garder jusqu'à la fin de son chiffre et de le faire dormir par n'importe quel moyen à sa disposition, ce qui voulait dire, médicamenté. Le doc était là à la place vide de Dorian, assis sur une chaise avec certains dossier de ses patients de son étage, même s'il n'était pas entrain de travailler à l'étage, il se devait d'être renseigné de ce qui s'y passait. Il leva la tête en voyant le lit passer à ses côtés, Dorian semblait sur le point de s'endormir et il sourit en le voyant.


James se leva et alla parler avec l'interne lui donnant ses directives, il avait continué de soigner l'urgence débordait comme à son habitude, la joie de travailler dans l'hôpital central de New York. Revenant près du lit, il passa sa main dans les cheveux de Dorian, comme le ferait un père, il ne l'était pas, mais en le voyant sur ce lit ce matin, il avait eu la peur de sa vie.

Voilà ce qui va se passer. J'ai la permission, en fait non l'ordre de te garder jusqu'à la fin de mon chiffre et de te faire dormir.


Il se tourna pour prendre le médicament sur la petite table, c'était seulement pour son mal de tête.

Avale-le. Ce n'est que pour ta tête.


Puis il se tourna une nouvelle fois pour prendre un antiseptique, il nettoya le bras de Dorian donc il avait relevé la manche avant et le piqua sans avertissement.


Et ça pour que tu dormes d'un bon sommeil. Je te garde à l'oeil, je ne serais jamais loin, alors pas de panique.


Il lui joua encore dans les cheveux jusqu'à ce qu'il sente son beau-fils devenir de plus en plus moue et qu'il ait les yeux complètement fermer. James reprit sa place sur la chaise tout en lui tenant la main, il ne quitterait pas son chevet à moins d'une grave urgence, aujourd'hui il était en charge de son beau-fils.

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2335
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 21
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Un soutient surprise [ James ]   19/3/2018, 21:26

Si Dorian avait été surpris de sentir la main de James dans ses cheveux ? Oui, beaucoup ! S'il n'était pas si à l'ouest, il l'aurait plus vivement manifesté, mais à la place, il se contenta d'ouvrir un peu les yeux de surprise avant de finalement ne rien dire. C'est que le fourbe avait trouvé son point faible alors …

* Moui, continue comme ça mec, et tu gagnera peut être bien quelques points auprès de mon père … *


Joignons l'utile à l'agréable. Et puis, même si James, il ne le connaissait pas encore très bien, d'avoir une figure connue à ses côtés était réconfortant. Imaginer avoir été seul, lâché ici, ça aurait été flippant. Sagement alors il écouta James lui dire qu'il avait l'ordre de le garder jusqu'à la fin, de rester près de lui. Il n'était pas compliqué de savoir d'ou venait cette requête. Oui, Dorian doutait très fortement que l'école ou qui que ce soit ait appelé sa mère en Allemagne, et qu'elle ait elle même appelé ici, qu'elle soit tombée comme de par hasard sur le petit ami du père de son gamin, et lui ait demandé de veiller sur son petit trésor. Soyons réalistes et logique. Il le vit ensuite récupérer un médicament pour le lui faire avaler, précisant que ce n'était que pour le mal de crâne.

- Oui docteur …


S'il voulait donner à sa voix une teinte hautaine, c'était absolument raté. Il avala sans faire d'histoire ( l'une de ses grandes qualités, Alby en témoigne ), et senti James lui tripoter le bras. Le blond jeta un coup d'oeil pour voir qu'il lui désinfectait le bras avant de le piquer. Bah, qu'il fasse. Comme dit, il n'était pas douillet. Mais c'était en quel honneur ? Il était trop beau et s'était dit qu'il allait lui injecter une quelconque substance pour le tuer et lui faire conserver cet état éternellement ? Ah non, juste pour le faire dormir.

- Tu n'y va pas avec le dos de la cuillère, hein ?


Enfin s'il fallait ça pour qu'il pionce, soit ! Rapidement, il sentit les effets de la piqûre dans son organisme. Ajouté à ça l'état dans lequel il était jusqu'ici … Et à nouveau il senti sa main dans ses cheveux et l'autre dans la sienne. C'était bizarre, se disait-il. Alors oui, c'était réconfortant et rassurant, mais bizarre. Il ne savait pas non plus trop comment ni pourquoi il faisait ça. Avant de s'endormir pour de bon, Dorian se dit qu'il allait lui demander à son réveil.

C'est un sommeil sans rêve dont il profita. Un profond et réparateur. Lui qui avait un sommeil très léger, pour une fois, on aurait même pu le secouer qu'il n'aurait pas bronché. Il avait besoin de ce sommeil. Pendant ce temps, Dorian eu des appels et messages manqués bien sûr, et James lui, y eu droit. De Castiel déjà, qui alors qu'il assistait à une conférence avant de donner la sienne plus tard, envoyait des messages à James pour savoir comment ça allait. D'Alexis aussi, qui avait eu le numéro de James, lui demandant simplement comment allait la grande blonde. Et du petit ami de Dorian, mis au courant bien sûr. Enfin Dorian, lui, avait dormi de longues heures sans que rien ne puisse déranger son sommeil.

Il se réveilla bien plus tard dans la journée, dans la soirée. Il avait en un premier temps remué péniblement, avant d'ouvrir les yeux. La première chose qu'il vit, fut le visage de James. Puis les alentours. Enfin il se rappela des évènements qui venaient d'avoir lieu. Son malaise, sa chute, la frayeur, le scanner, et James qui avait été la tout du long. Priorité, se réveiller. L'allemand se frotta doucement les yeux avant de les ouvrir un peu plus.

- Salut …. j'ai dormi combien de temps ?


Demanda t-il en avisant les lumières. Il avait fait sa chute le matin, la, il semblait que le soir avait déjà commencé. Il n'avait pas dormi trois jours non plus hein ?

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un soutient surprise [ James ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un soutient surprise [ James ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Emergency & Services :: Hopital-
Sauter vers: