AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Getting closer ~Virgile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Getting closer ~Virgile   24/2/2018, 16:16

Je rigolais silencieusement à une des remarques à l’écran, avant de jeter un regard à Virgile pour voir sa réaction. Du à mon boulot je nous avais obtenu des cartes. Séance assez tardive mais bonne places et snacks gratuits. Ils auraient dû faire un film sur la réaction de Jess, la caissière de ce soir, en me voyant arriver avec mon copain. Ça, ça aurait été une comédie excellente ! Bien sûr que j’avais déjà parlé de Virgile au boulot, difficile de cacher mon air déterré quand il avait été hospitalisé, mais je ne l’avais encore jamais montré. Du coup ce soir je me doutais que les ragots allaient de bon train alors qu’on vidait la boite de popcorn face à l’écran. Mais je m’en fichais. Une soirée normale à deux, une sortie pour se changer un peu les idées et profiter un peu l’un de l’autre, voilà le but premier de cette soirée. Et jusqu’ici c’était assez réussit. J’avais même réussit à le faire manger une bouchée de plus que d’habitude. Inutile pour lui de savoir que j’avais calculé grosso modo une moyenne de ses bouchées et de la quantité qu’il mangeait. Et j’avais su parfaitement cacher mon sourire satisfait manger une fourchette de plus. J’espérais que son appétit revienne. Du coup je l’avais invité à venir voir la dernière sortie Marvel au cinéma vu que je nous avais des cartes facilement. Une séance peut-être un peu tard mais au moins on évitait la majorité des personnes et on pouvait profiter du film au calme. Callé dans mon siège j’étais tantôt pris par le film, tantôt mon regard passa à Virgile. J’étais heureux que son rythme de consommation ait baissé comparé à sa phase post hospitalisation. Il semblait doucement aller mieux aussi. Et les chatons qu’il avait trouvés dans la benne à ordure y étaient aussi peut-être pour quelque chose. J’en avais pris deux au final, à toujours dormir ensemble je n’avais pu me résoudre à les séparer.

Au final la séance pris fin, et comme à chaque fois pour ce genre de film, les scènes post générique étaient… Révélatrice. Au final on sortit du bâtiment par la sortie prévue et je fermais ma veste alors que le vent soufflait assez glacial. Je soufflais dans mes mains et lâchais :

« Vivement le printemps ! »

Je me tournais vers Virgile, alors qu’on se dirigeait vers mon appart en face du cinéma, en souriant me rapprochant un peu de lui.

« Ça va, t’as aimé le film ? »


Ce n’était pas le genre de film que j’affectionnai le plus, mais sincèrement de temps en temps ça passait bien. Il ne fallait pas trop réfléchir et laisser l’action nous entrainer dans l’histoire des personnages.

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 195
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 28
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   25/2/2018, 11:18

Virgile était toujours en arrêt maladie suite à son overdose. Cet arrêt touchait à sa fin cependant. Dans quelques jours il allait reprendre le boulot. Ça ne le stressait pas ou autre, c'est juste … comme ça. Avant d'y retourner totalement, il savait que sa patronne allait vouloir lui parler, vu que Luke avait cru bon tout lui dire … Mais il ne s'en faisait pas ou n'était pas non plus stressé du tout. Elle le reprendrait sans histoire ? Cool. Elle le virait ? Comme elle voulait, lui avait toujours su trouver du travail. Quel qu'il soit. Bien qu'au fur et à mesure, il avait fait du métier de barman son domaine préféré. Mais se contentait jusqu'ici de n'importe quoi tant que ça paye. Concernant les chatons, Luke en avait prit deux, et lui même en avait gardé un. Le p'tit qu'il aimait bien oui, qu'il avait appelé Draco. Premier nom qui lui est venu à l'esprit quand il lui en cherchait un, c'est tout. Puis ça lui allait plutôt bien. Les deux restants avaient trouvé une famille chacun. C'est tout con, mais ça lui changeait la vie que d'avoir une bestiole à domicile. Il n'avait encore jamais eu d'animal de compagnie, donc il découvrait avec ce chaton ce que c'était. Et c'était vachement cool. Moins quand il avait ( très vite ) capté qu'il allait devoir lui apprendre la propreté et l'éduquer un minimum. Dans l'optique du retour au boulot sous peu, plus la nouveauté de s'occuper d'un petit être vivant, Virgile avait en un premier temps arrêté sa tournée des bars de la folie. Ce qui ne lui avait pas demandé un gros effort, niveau manque et tout. Il lui avait juste fallu se dire stop, et sa volonté avait fait le reste. Après ne vous emballez pas ! Il n'avait pas arrêté la drogue pour autant, croyez pas au père noël non plus …

Ce soir il n'était pas question de drogue, d'alcool, de boulot ou de chat, ce soir, c'était soirée film avec Luke. Une proposition que Virgile avait accepté avec entrain. Ça faisait longtemps qu'il ne s'était plus maté de film, d'autant plus que le ciné ou bossait Luke, c'était pas non plus le cinéma de quartier bien crado ou il avait plus tendance à aller, vous voyez. Il n'avait juste pas totalement saisi le pourquoi de la réaction de la caissière quand ils avaient débarqué tous les deux. Mais comme à sa grande habitude : il s'en foutait ! Qu'elle mouille sa culotte ou qu'elle les condamne à la damnation éternelle, ça lui fait une belle jambe. Donc il profita pleinement de cette petite soirée, devant le dernier Marvel, du pop corn qu'il picorait, avec Luke à ses cotés. Une vraie sortie de couple. Il était temps hein ? Parce que depuis le soir ou ils s'étaient mis ensemble, depuis, ils n'avaient pas vraiment fait de sortie comme ça, tous les deux, juste pour le plaisir simple de se retrouver et faire un truc à deux. Entre l'overdose et l'état de santé de l'un et les soucis familiaux de l'autre, pardon mais c'était chaud de trouver un créneau de libre la dedans … Peut être était-ce un signe que les choses allaient dans le bon sens, pour une fois ? Ils verront bien.

En tout cas le film ainsi que cette petite soirée lui avaient beaucoup plu. La séance terminée, les deux jeunes hommes sortirent de la, veste fermée dû au froid ( plus une bonne écharpe pour le toxico ). Heureusement que l'appart de Luke était juste en face tiens, parce qu'avec le sale vent qui claquait la peau … brr !

- Ouais c'est clair ! La je dirais pas non à un peu de soleil et pouvoir squatter la plage.


Plage ou ils s'étaient rencontrés, il n'y pas si longtemps, mais ou Virgile avait l'impression que cela faisait une paye. A choisir entre ce temps la et pouvoir flémmarder sur la plage, le choix était vite fait. Il ne lui restait qu'à prendre son mal en patience et se terrer à l'intérieur en attendant le retour du beau temps.

- Plutôt oui ! Bon perso mes préférés ça restera toujours Iron man, mais il était bon aussi.


Rien à voir non plus du fait que le héro semblait avoir des souci d'addiction lui aussi. Les robots c'est cool, c'est tout. Bien que dans le lot, c'est surtout le fait de passer du temps avec Luke, loin de leurs soucis quotidiens qui lui avait plu. Et fait du bien aussi. Arrivés devant l'immeuble, Virgile sautilla légèrement sur place, la tête dans les épaules dû au froid.

- Par contre si tu voulais ouvrir avant qu'on se transforme en Mr Freeze, ce serait cool sa mère !


Qu'ils retournent au chaud continuer cette petite soirée sympathique.

......................................................................................................................................................

Virgile Dickinson
There's a hole in our soul that we fill with dope. And we're feelin' fine
Friends and FoesLifeBackstory


   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   26/2/2018, 11:38

Je rigolais alors qu’il parlait de plage. Le vent froid qui soufflait quand même pas mal faisait apparaitre sa phrase comme un mirage. Une belle plage dorée, avec un soleil chauffant agréablement et une eau tiède… Je frissonnais en dessous de ma veste et hochais juste vigoureusement la tête. Oui vive la plage ! Alors qu’on marchait je lui demandais ce qu’il avait pensé du film. Je roulais des yeux amusé alors qu’il me disait qu’Iron man resterait son personnage favori. Avec moi qui préférais Capitaine, autant dire qu’on s’était bien trouvés. Avec le nombre de gens qui les shipait ensemble… N’empêche j’étais d’accord avec lui le film était pas mal.

« J’ai bien aimé qu’ils développent un peu la culture du Wakanda et tout c’était sympa ! »

On arrivait devant mon immeuble et je fouillais mes poches pour trouver mes clefs alors que Virgile sautillais sur place. Je rigolais à sa remarque et fis tomber mes clefs en plus. Finalement je poussais la porte et on rentrait dans le hall, qui déjà nous protégeait du vent. Je soufflais un coup avant de me diriger vers les escaliers. Je n’aimais toujours pas les ascenseurs. Au final je finis par pousser la porte de mon appartement et rentrer dans le deux pièce chauffé agréablement. Je gémis doucement avant d’enlever ma veste, un dernier frisson me parcourant. Je me tournais vers Virgile :

« Tu veux boire un truc ? Café ? Thé ? Chocolat chaud ? »


Depuis que je le connaissais en effet j’avais fait des stocks. Moi qui avais eu au début que de l’eau et du thé, là je pouvais proposer du café et du chocolat chaud. Qui aurait cru que ce dernier était un excellent remonte-moral et antistress ? Et puis c’était bourré de sucre, si Virgile en buvait il prendrait éventuellement un peu de poids. Oui je m’étais découvert un côté fourbe. Et alors ?

« Ou alors t’as peut être faim ? »

Oui, oui c’était de l’espoir dans ma voix. Bon j’apprenais déjà à être légèrement fourbe, niveau jeu d’acteur et franchise ça, ça allait être plus difficile de changer. Et puis j'étais légèrement électrique ce soir. Le fait de passer une soirée ensemble me mettais de bonne humeur et me faisais vraiment du bien.

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 195
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 28
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   26/2/2018, 13:43

Ah bah on peut pas tout avoir non plus ! Le film était déjà bien, c'est la base. Peut être s'il y a une suite tiens. En tout cas, Virgile ricana derrière son écharpe quand Luke fit tomber ses clés. Il aurait moins rigolé s'il les avait fait tomber dans une bouche d'égouts, c'est clair. Déja d'entrer dans l'immeuble fut un grand soulagement. De ne plus avoir ce sale vent qui leur souffle à la tronche, ça fait du bien. Ils montèrent ensuite dans l'immeuble, prenant les escaliers, jusqu'à arriver à l'appartement de Luke, ou une fois à l'intérieur, ils furent accueillis par la douce chaleur présente.

- Ah ! Il fait meilleur ici !


Pas bon pour les toxicos de rester dans le froid comme ça ! C'est que leur résistance aux basses températures est justement, basse. Il commença à retirer écharpe et veste pendant que Luke lui proposait quelque chose à boire, présentant par la même ce qu'il avait en stock à lui proposer. Drôle quand on sait qu'au début, Luke n'avait pas de café ici. Virgile aimait à se dire que c'était vraiment que pour lui qu'il en prenait. En même temps, pour qui d'autre ? Par contre il secoua vivement la tête quand il lui proposa un truc à manger.

- Oh non, le pop corn m'a gavé tout à l'heure. Par contre je veux bien un café, si c'est si gentiment proposé.


Pendant que Luke s'occupait de ça, Virgile alla à la fenêtre pour aller fumer. Les priorités de la vie oui … Il s'alluma sa clope, l'air tranquille.

- C'était cool cette sortie, on devrait se faire ça plus souvent. Enfin, si on peut bien sûr. C'est qu'entre mes soirées folles ou nos horaires, c'est chaud de trouver un moment.


Et au final, quand ils en avaient un de moment, la plupart du temps ils le passaient chez l'un ou chez l'autre. La plupart du temps parce que l'un des deux était trop défoncé ou subissait le contre coup, et du coup était cadavre.

......................................................................................................................................................

Virgile Dickinson
There's a hole in our soul that we fill with dope. And we're feelin' fine
Friends and FoesLifeBackstory


   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   26/2/2018, 14:21

Bon bah pas de nourriture pour lui. Je souris cependant au café qu’il accepta et me dirigeais derrière le comptoir de la cuisine pour aller préparer ça. Je fis chauffer de l’eau pour mon thé et lanças la cafetière pour Virgile. Je préparais ensuite les tasses en l’écoutant me parler depuis la fenêtre où il fumait. Je souris largement, me tournant vers lui.

« Oui ce serais super ! »

Inutile de préciser que depuis que mon histoire au tribunal était terminée, et que son trip d’overdose passé, les chances de passer une soirée pareil avaient considérablement augmentée. Même si bon nos horaires restaient un souci. Je souris an tout cas dans sa direction, ravis qu’il ait passé une bonne soirée, avant de me demander où étaient passés les deux chatons que j’avais adoptés. En effet ils n’avaient pas pointé le bout de leur né alors qu’on était rentré et c’était bizarre. Me dirigeant alors vers la salle de bain, passant par ma chambre, mon intuition fut bonne et je retrouvais les deux chenapans dans la manne à linge. Rigolant je m’approchais doucement. Endormis, ronflant doucement ils étaient blottis l’un contre l’autre. Depuis que je les avais pris de chez Virgile, ils adoraient squatter ma manne à linge sale. Et autant ça me convenait vu que si jamais ils pissaient c’étaient sur le linge sale. Même s’ils avaient vite appris à utiliser la litière. Me redressant je retournais dans la pièce commune et souri à Virgile :

« Encore dans la manne, endormis comme deux bien heureux ! »

Bien sur mon compagnon était au courant des aventures de Bucky et Steve. Oui leurs noms étaient assortit, et alors ?! Entendant la bouilloire claquée je retournais m’occuper de nos boissons. Me versant de l’eau bouillante pas dessus ma boule à thé et remplissant sa tasse à lui du liquide noir fumant. Je relevais le regard vers Virgile :

« Tu veux t’installer dans le canapé ou autre ? »

Histoire que je ne me balade pas avec les tasses dans tout l’appart pour finir sur le comptoir d’où elles venaient.

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 195
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 28
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   26/2/2018, 14:42

Assis au bord de la fenêtre, Virgile regardait d'un œil distrait la rue en contrebas. Il aimait bien faire ça quand il fumait, observer l'agitation en bas de la rue. Que ce soit celle d'ici, ou depuis son studio. Quoique chez lui il fumait aussi de n'importe quel endroit de son studio, étant chez lui, mais ici pour ne pas tout faire empester l'odeur de la clope, il se cantonnait à la place à la fenêtre. Il entendait son copain marcher dans l'appart, mais ne se posa pas de question sur ce qu'il faisait ou ce qu'il cherchait. Quoique, il avait peut être une idée quand au dernier point. Ce qui se confirma quand Luke revint vers lui pour lui dire ce que faisaient les deux gugus, Bucky et Steve. On vous laisse imaginer comment Virgile avait rigolé en apprenant leurs noms.

- Y'en a qui ont la vie dure ! Remarque, je crois que leur frangin est pas mieux. Quand il s'agit pas de faire des conneries.


Parce que le p'tit Draco la, un vrai filou ! Quand il ne dormait pas, c'était bêtise sur bêtise. Du coup Virgile devait bien l'occuper, lui trouver des trucs pour jouer avec. Non pas que le barman soit du genre matérialiste, mais quand même, si n peut éviter de vivre avec des meubles plein de traces de griffes, c'est quand même mieux. Malgré tout, c'était un vrai plaisir que de retrouver ce petit animal chez soi, chaque jour. Fumant tranquillement, il entendait les boissons être quasi prêtes, que ce soit le thé de Luke ou son café à lui. Ce dernier répandait une odeur délicieuse dans l'appartement, une odeur que Virgile préférait peut être à celle de n'importe quelle nourriture. Surtout le matin en fait. Ça c'était le pied, un bon café au réveil … Mais le soir ça passe aussi ! Et quand Luke finit par lui demander ou est ce qu'il voulait se poser, Virgile ne rata pas l'occasion de le taquiner. Avec un sourire typique de sa personne, il lui répondit :

- Oh, on peut aller directement au lit tant qu'à faire.

Le petit clin d'oeil qui va bien, avant de prendre une dernière taff de sa clope, avant de l'éteindre.

- Nan sérieux, on peut se poser sur le canapé c'est très bien.


Pauvre Luke, nous fait pas un arrêt hein ! C'était juste une petite blague de rien du tout. Ils allaient sagement se poser sur le canapé et boire leur boisson, et profiter du reste de leur soirée. Avant que sous peu, Virgile ne retrouve sa vie d'avant cette sale journée. Si ça vous intéresse, il continuait de voir son psy. Pour le moment ne l'avait vu que deux fois, mais vu que c'était pris en charge dû à son dossier médical et tout … ma foi....

......................................................................................................................................................

Virgile Dickinson
There's a hole in our soul that we fill with dope. And we're feelin' fine
Friends and FoesLifeBackstory


   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   26/2/2018, 16:26

Je rigolais alors que Virgile évoquait les folies de Draco. Un petit chaton bien en éveil et malicieux. Mais c’était si adorable, comment leur en vouloir ? Je me retenais cependant de faire une vanne sur le fait que manger et dormir était un challenge pour certains. Certains blonds têtu et franc surtout. Mais je ne dis rien, souriant simplement amusés. Ce soir je n’avais pas envie de faire des reproches, ni des sous-entendus ni rien. Juste passer du bon temps ensemble. Je remplis nos tasses et demandais où il voulait se poser. Je relevais le regard perdu vers lui, alors que je jouais avec ma boule à thé pour faire infuser le tout plus vite. C’était drôle de faire couler le thé… fin bref. Je lançais un regard vers ma montre. Bon il était près de minuit mais du coup s’il était fatigué pourquoi avoir demandé un café qui avait la réputation de réveiller ? Je me voyais mal Virgile ne pas dire s’il était fatigué ou autre… Ah… Je rougis furieusement captant finalement le sous-entendu, mon estomac se retrouvant d’un coup remplis d’une brique. Merde il voulait… Ah … je… Je courcircuitais un peu, me voyant d’un coup submergé par la pression d’un éventuel rapprochement. J’étais prêt ? Non ? Je ne savais pas. En avais-je envie ? Oui en partie mais … mais... Il fallait prévenir non ? J’eu un petit sourire forcé alors qu’il évoquait alors le canapé.

Du coup je pris nos tasses, après avoir soufflé un petit coup, et les posais sur la table basse avant de m’installer sur le canapé, légèrement plus nerveux. Je m’adossais à l’accoudoir, en passant mes jambes pliées sou moi, me réajustant pour avoir une position confortable. Il m’avait surpris ave sa remarque, me renvoyant en pleine figure qu’on en avait parlé. Pfiou… petit stress passé, heureusement que j’avais pris une infusion à la menthe… De quoi calmer un peu les nerfs… N’empêche, je finis par rigoler doucement et lancer en sa direction :

« Tu vas causer ma mort un jour avec tes blagues ! »

C’est vrai qu’il avait l’art de heurter ma petite coquille bien remplies de principes et de valeurs inculpées par mes parents. Mais au fond, c’était pour un mieux, pour avancer, pour une bonne cause. Même si parfois je e disais que j’étais une cause perdue, ou presque. Toujours aussi innocent, toujours aussi prude. Bon peut-être un peu moins mais… je rougissais toujours furieusement. Enfin après j’avais quand même si en rire et répondre. Il y a quelques mois je n’aurais pas pu.

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 195
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 28
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   6/3/2018, 16:24

Pouah la tête qu'avait fait Luke, c'était mortel ! Des fois il devrait penser à garder son portable à portée de main pour essayer de prendre une photo discrètement, parce que ça valait de l'or ! Enfin ce serait se moquer, le pauvre. Virgile eu quand même bien eu du mal à garder son sérieux, son calme. Ralala, sacré Luke !

- Mais non, mais non !


Fit-il en se marrant légèrement, quittant son perchoir pour aller s'asseoir aux cotés de Luke sur le canapé.

- Hé je sais pas si t'a remarqué, mais y'a du mieux dans tes réactions ! Au début avec une blague comme ça t'aurais fait tomber les tasses, fais une attaque cardiaque, serais tombé dans les pommes …

Petit geste de la main pour montrer qu'il en rajoutait encore, comme quoi ça aurait été vraiment la mort au début ! Parce que, certes ça ne faisait pas non plus un an qu'ils étaient ensemble, mais en si peu de temps, que de chemin parcouru ! Est ce qu'il en avait au moins conscience, ou pas du tout ?

- Bon la, tu nous a fait ta tête de choqué de la vie, genre j'ai insulté tes grands ancêtres, lâché un rire nerveux, mais … ça va.

Pas de mort d'homme. Le sujet était toujours compliqué à aborder pour lui, c'était évident. Il était encore gêné, mal à l'aise, pas non plus habitué à parler d'un sujet aussi léger. Et c'était normal, Virgile ne reviendra pas la dessus encore. Pourtant un progrès était constaté ! Il prit la tasse de café entre ses mains, sans pour autant la relever, juste pour réchauffer ses mains froides. Puis le souvenir d'un Luke essayant de dépasser ses barrières, d'un Luke regardant carrément un porno avec lui revint à l'esprit du toxico.

- Quoique, des progrès tu en fais depuis un petit moment déjà, tu trouve pas ? 'Fin, le but est pas de faire de toi un débauché ! Mais que tu sois moins coincé quand le sujet est sur la table.


« A défaut que toi, tu sois sur la table ».
Mais ça, Virgile se garda bien de le dire ! Il n'était quand même pas fou le type !

......................................................................................................................................................

Virgile Dickinson
There's a hole in our soul that we fill with dope. And we're feelin' fine
Friends and FoesLifeBackstory


   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   7/3/2018, 13:48

Je rigolais avec Virgile, encore légèrement mal à l’aise. Mais ça allait mieux. On s’installa sur le canapé et il le fit remarquer aussi. Je souris doucement à son attention. Je rigolais face à son humour, mais il n’avait pas tort.

« Ou alors je n’aurais absolument rien compris au sous-entendu ! »


Ouai j’avais eu besoin d’un moment pour capter, mais j’avais capté. Ce qui n’aurait pas été le cas avant. Je l’aurais regardé, inquiet qu’il soit fatigué, lui proposant une tisane à la place du café. Je haussais un sourcil, avant de rouler des yeux amusé.

« Je n’ai pas fait une tête si choquée que ça non plus ! »

Il ne fallait pas non plus exagérer. J’avais été choqué certes, mais je dote que mes ancêtres soient assez important à mes yeux que je fasse une tête pareil si jamais Virgile venait à les insulter. J’eu un petit sourire alors qu’il me parlait de progrès. J’amenais ma tasse à mes lèvres, soufflant sur le breuvage chaud. C’est vrai que pas mal de choses avaient changées depuis cette première journée à la plage. Tant de choses avaient changées.

« Tu te souviens de la première fois qu’on s’était vu ? A la plage ? Ce jour-là j’ai cru que t’étais un ange venu pour protéger la famille de moi. J’avais un petit espoir que tu sois là pour moi… mais je ne me faisais pas d’espoir, j’étais le méchant et c’était eux qui devaient être protégé. Et puis le soir, quand je t’ai revu derrière le bar… J’y croyais presque pas ! »


J’eu un sourire léger, les yeux légèrement dans le vague, totalement immergé dans mes souvenirs. Tant de choses s’étaient produites… Je m’étais fait tabasser tout un weekend par mes parents avant que Virgile débarque malade à mon boulot. J’avais été touché. On ne sortait même pas encore ensemble ! Et puis ce rencards ou on avait discuté, où on s’était rapproché et où il m’avait donné une chance.

« Je me souviens aussi du choc du premier baiser… J’avais cru toute ma vie que je ne pourrais jamais… Et toi d’un coup tu débarque et hop ! »

Je reportais on regard sur lui, revenant un peu au présent.

« J’ai jamais su exactement pourquoi tu me laissais une chance, mais j’espère que tu ne le regrette pas ? »

C’est vrai qu’au fond c’était moi qui avais fait le premier pas, en disant qu’il me plaisait, moi qui avais demandé le rencard. Et lui qui avait accepté… par un quelconque miracle, il avait accepté.

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 195
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 28
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   7/3/2018, 16:59

Oui aussi! Luke n'aurait peut être juste pas compris le délire ou aurait mis du temps à le faire. Avant d'aller s'enterrer quelque part. Petit sourire taquin de la part de Virgile quand il se défendit de ne pas avoir fait non plus une tête comme ça. Quand même, qui aurait cru que ce mec sans mœurs et sans limite qu'était Virgile allait passer autant de bon temps avec un mec comme Luke, timide ou coincé, à vous de voir. Pas lui en tout cas, mais c'est peut être ce qui rendait la chose meilleure. Parce qu'avant il n'était jamais sorti avec de filles ( vu qu'il n'était jamais vraiment sorti avec un mec ) coincées comme lui, bloquées à ce point. Il en avait connu, mais ça l'avait de suite fait chier. Luke, si ça avait finalement accroché, c'est parce qu'il avait un peu appris à le connaître sans rien savoir de ses envies le concernant. Ça a sûrement aidé oui.

Buvant une gorgée de son café, Virgile hocha vivement la tête avec un petit « ouais » quand Luke lui demanda s'il se souvenait de leur rencontre, à la plage. Oh oui, il s'en souvenait. Il ne rit pas à ce que pensait Luke le concernant, par rapport à ce truc d'ange. C'était son droit de penser ça. Peut être qu'à cause de sa croix il avait pensé à un tel truc tiens. Ou alors il l'avait vu sortant de l'eau, cheveux mouillés, regard azur du mec mystérieux qui se perds à l'horizon … Roh ça va, on a le droit de rigoler ! La encore que de chemin pour que Luke ait réussi à se sortir les conneries que ses vieux lui ont mis en tête pour qu'il ait pu sortir de leur joug ! Mais, sans être psy bien sûr, Virgile s'était déjà fait la réflexion que si ça n'avait pas pris une plombe à se faire, c'est que quelque part il sentait qu'il y avait un truc qui clochait. Il eu un petit sourire à nouveau quand il lui livra ses pensées sur le fait de s'être revu au bar. Effectivement, il fallait le faire tiens !

- Au final si on reprends l'idée, c'est toi que j'ai aidé à te protéger de ta famille.


Tiens à repenser à ça, ce jour il lui avait demandé pourquoi il s'était fait faire une croix alors qu'il n'était pas croyant. Ce même jour Virgile ne lui avait pas répondu, et par la suite à demi mots. Peut être que Luke avait compris que Virgile était défoncé quand il s'était fait faire ça. A nouveau, il eu un petit sourire au souvenir de leur premier baiser. Et bien fier de lui pour le coup aussi ! Fier d'avoir été celui qui donne un coup de pied dans la fourmilière. Et puis mine de rien à ce moment, il était en phase de doute, à savoir s'il était bien bi ou pas. Assez rapidement il s'était rendu à l'évidence, et tout a été plus clair. Mais autre chose lui revint aussi à l'esprit en parlant de tout ça :

- Ouais bah je me souviens surtout quand j'ai eu des doutes sur tes intentions, sans être bien sûr que tu me faisais un plan drague, et d'avoir quand même bien été surpris en sachant que c'était bien ça !


Ce petit moment dans sa vie ou il s'était demandé si ce mec, il voulait juste d'un pote, ou s'il voulait plus. Notez que quand même, Virgile ne l'avait pas repoussé ou autre. Allez savoir pourquoi. Peut être la curiosité tiens. Du coup la question de Luke vint à point nommé. Ainsi Virgile le regarda droit dans les yeux avant de lui dire sur le ton de l'évidence :

- Je pense que tu me connais assez bien maintenant pour savoir que c'est pas mon genre.


De se forcer dans sa vie privée et tout. Ensuite il s'installa un peu plus confortablement dans le canapé à regarder un peu devant lui.

- Parce que je suis bien avec toi. Ok on est pas du tout pareil et tout, on a plein de différences et on voit sûrement la vie d'une manière différente chacun, on a jamais été plus loin que des baisers et pourtant … bah ça fonctionne plutôt bien entre nous.

......................................................................................................................................................

Virgile Dickinson
There's a hole in our soul that we fill with dope. And we're feelin' fine
Friends and FoesLifeBackstory


   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   7/3/2018, 22:48

Je hochais doucement la tête, un sourire plus fade sur les lèvres. Oui il m’avait sauvé de ma famille. Au final c’était bien mon ange gardien. Sauf qu’au lieu de me surveiller pour que je ne fasse pas de mal il était bel et bien venu me protéger. Ca me faisait bizarre de me dire que quelqu’un veillait sur moi, mais c’était ce que Virgile avait fait. A sa manière, mais il l’avait bien fait. Je pris une gorgée de mon thé, me réchauffant un peu avec. Je rigolais alors quand il évoqué qu’il n’avait pas été sur des mes intentions.

« J’avoue que je n’étais pas fort entreprenant ni … Comment dire… rentre dedans ? »

Sans mauvais jeux de mots, je ne trouvais juste pas une meilleure expression. Je souriais, amusé de ça remarque et face aux souvenirs qui surgissaient. Ah cette petite entrevue dans le café à lui dire qu’il me plaisait. Sa réponse positive au « laisse-moi une chance ». Tant de chemin parcouru depuis. N’empêche je posais alors une question qui me brulait la langue au vue de la conversation qu’on avait. Je hochais la tête reprenant une gorgée de thé alors qu’il parlait. C’est vrai qu’on n’était pas pareil mais il y avait ce quelque chose… On n’était pas complémentaire, ni de parfaits opposés… Je pense qu’on était tous les deux brisé et, optimiste que j’étais devenu par moment, je me disais qu’on se construisant l’un l’autre. J’avais besoin du caractère bien trempé pour Virgile et lui avait il me semble besoin en partie de mon côté rassurant, repère sur. Après ce n’était peut-être que moi qui me faisais des films pour me valoriser un minimum. Je rebus une gorgée de thé avant de poser ma tasse sur la table et me caller doucement contre lui.

« Tu sais, malgré nos différence j’aime la personne que tu es. Ton sarcasme me manque après un certain lapse de temps et le monde semble plus fade sans tes petites remarques bien placée ! Je ne trouve pas nos différences trop dérangeantes, le contraire justement… »

J’eu un sourire amusé. On était uniques comme personnes mais d’une manière à correspondre à l’autre, et ça me plaisait et convenait parfaitement. Je jouais avec mes doigts, à la faire craque un à un, perdus dans mes pensées. Tous ces souvenirs, tous ces moments à deux… Je me redressais alors légèrement et posais une main sur sa joue, embrassant l’autre avant de rajouter sur un ton plus bas.

« Alors merci beaucoup d’être toi ! »

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 195
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 28
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   8/3/2018, 14:45

Il était fort probable que si Luke avait été du genre plus rentre dedans, Virgile aurait décampé sans demander son reste. Il n'aimait pas ça, la drague lourdingue, ou l'autre vous oppresse. Au contraire il préférait quand ça se faisait naturellement, sans forcer. Ou presque vu l'histoire de Luke ! Il laissa bien volontiers ce dernier venir se caler contre lui, passant par la même un bras autour de lui dans la manœuvre. Calmement, il bu son café en écoutant Luke en un premier temps lui dire ce qu'il aimait en lui, son sarcasme et ses remarques, et qu'il était bien au courant de leurs différences. Mais qu'il ne les trouvait pas spécialement dérangeantes, au contraire même.

- On est d'accord la dessus je crois.


Qu'il le sache. Virgile laissa le petit silence s'installer entre eux, ou plutôt avec eux alors que chacun semblait perdu un peu dans ses pensées, dans le ressenti de leur relation. C'était un silence, un calme confortable puisque de toute évidence, l'un et l'autre semblaient heureux ainsi, dans cette histoire. Puis ce fut le contact de la main de Luke qui se posait sur une joue et ses lèvres sur l'autre, avant de le remercier d'être lui même. Virgile, en ses grands talents de comédien, qu'on en doute pas, prit un faux air suffisant, très exagéré :

- Voyons très cher, je n'ai pas de mérite !


Et c'était vrai, selon lui. Il n'y avait rien de plus normal que d'être soi même. Triste de ne pas pouvoir l'être, vous ne pensez pas ? Du coup, reprenant un air tout à fait normal, il avait tourné la tête vers Luke pour aller sans plus de cérémonie l'embrasser. Un baiser plus doux, dans lequel transparaissait plein de choses. L'affection qu'il lui portait, le fait qu'il était bien avec lui, que lui aussi, était heureux que Luke soit tel qu'il est. Puis il sépara doucement ses lèvres de celles de son compagnon, sans pour autant trop reculer, gardant cette petite ambiance intime entre eux.

- Et puis surtout … chapeau à toi pour me supporter, dans tous les sens du terme.


Sans être un casse pied de première, Virgile était bien conscient du fait qu'il n'était pas le type le plus facile du monde à vivre pour autant. Et sans parler de son addiction à la drogue qui entraînait tout un tas de complication à tous les niveaux ! Donc Luke avait bien du courage pour rester auprès de lui... Ou devait sacrément l'aimer.

......................................................................................................................................................

Virgile Dickinson
There's a hole in our soul that we fill with dope. And we're feelin' fine
Friends and FoesLifeBackstory


   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   11/3/2018, 23:14

Je hochais doucement la tête bien installé contre Virgile. Ca changeait ce genre de situations. Le calme après la tempête. Et quelle tempête ! Je remerciais alors Virgile d’être lui. Parce que c’était lui qui avait été là pour moi et qui m’avait montré le monde en quelque sorte, et c’était juste fantastique à mes yeux - il était fantastique à mes yeux ! Je rigolais doucement face à son cinéma. Je le préférais largement comme ça qu’à l’hôpital. Ses lèvres se posèrent sur les miennes avant que je n’ai eu le temps de me reculer et je savourais le contact. Virgile n’était pas l’homme le plus romantique au monde, dans le sens où il n’allait pas être guimauve à souhait. Du coup la douceur du baiser me surpris, sans pour autant qu’elle ne me repousse, loin de là. Je rouvris les yeux, les joues légèrement roses, le regard inquisiteur. J’avais l’impression d’être dans une bulle avec lui, et même si ça arrivait de temps en temps que j’avais cette impression ce soir je le sentais sérieux. Et ça c’était plus rare dans ces situations ci. Je ne répondis pas par une vanne à sa remarque, ni par une blague quelconque ou en prenant de faux airs. Tout en gardant la proximité je haussais simplement les épaules, en répondant, la voix légèrement plus basse de peur de casser cette ambiance.

« Je n’ai pas l’impression de te supporter… je n’ai jamais eu l’impression de te supporter. Tu … Tu es là et c’est tout… Ca me plait. »

Je le fixais un instant dans les yeux, avant de reprendre, caressant d’une main légèrement la base de son cou sans m’en rendre réellement compte. Je me réajustais un peu, histoire de ne pas être totalement tordu alors que je le regardais.

« Tu as ton caractère mais ça ne me dérange pas, bien au contraire. Tu es franc, on sait à quoi s’attendre et il n’y a pas de faux semblant. Je crois que ça dérange pas mal de gens parce que tout le monde est habitué aux courbettes, et aux formules de politesses. Toi tu ne t’encombres pas de ça ! Tu es toi, tu as ton avis et les autres on le leur et le monde continue de tourner… Et c’est bien, c’est excellent même. J’adore ça. »

Je le regardais toujours dans les yeux, mon regard étant passé d’inquisiteur à sincère.

« Tu as beau te droguer et ne pas avoir pris les meilleures décisions par moment, tu es pleins de bon sens et tu fais les choses parce que tu as décidé de les faires, pas parce que c’est une mode ou qu’on t’a poussé ! C’est rare de nos jours de ne pas être un mouton… »

Je souris doucement, pensant chaque mot dit. Oui il était drogué, oui il avait fait une overdose. Mais … Il n’était pas inconscient. Il savait ce qu’il voulait, il avait des buts, il avait la capacité de réfléchir par soi-même, de se forger un avis – ce qu’on de moins en moins de personnes, avouons-le – de ce débrouiller dans la vie. Il n’était peut-être pas la personne la plus à-succès, ni même peut-être la plus recommandable vu son niveau de vagabondage, mais il était lui et il n’avait jamais prétendu être quelqu’un d’autre. Je me penchais doucement en avant et essaya de lui donner un baiser aussi tendre que le sien précédemment, essayant de lui montrer que je lui accordais une importance et une affection bien particulière. Ce qui était au début une attirance, et une légère obsession, était devenu plus. Tellement plus… Et à la fois c’était resté à un stade où aucun de nous deux n’approfondissais la chose, en faisant des plans d’avenirs ou en se projetant ou autre. Et ça m’allait, parce qu’on le faisait pas à pas, à notre rythme.

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 195
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 28
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   19/3/2018, 19:45

Le blond, du moins le plus camé des deux blonds, hocha doucement la tête Si déjà Luke n'avait pas la sensation de le supporter, c'était une bonne chose. Il sentit la caresse de son compagnon dans son cou, appréciant ce contact discret, doux, mais présent alors qu'il reprit la parole. Et que de compliments ! Pas dans le sens ou t'es beau et tout, mais de vrai compliments. Sur ce qu'il aimait chez lui, sur les choses qu'il appréciait sur sa personne et tout. Ça le surprenait un peu encore de savoir que son aspect à dire ce qu'il pensait comme ça sans se soucier du reste lui plaise. En même temps, le mec avait vécu dans une vie de faux semblants, alors ça devait le changer. Et Luke le connaissait plutôt bien vu ce qu'il disait de lui. Il ne dit rien, le laissant continuer, vu qu'il semblait ne pas en avoir terminé.

Ça, c'est sûr et certain, Virgile n'avait pas du tout fait de bons choix dans sa vie. Mais comme le disait si justement Luke, c'était ses choix. Il les assumait jusqu'au bout. Avec leurs conséquences. Mais jamais personne ne lui a dit quoi faire de sa vie, et jamais personne ne le fera. Enfin, jamais il n'écoutera qui que ce soit plutôt. C'était une tête de mule. Un type refusant de suivre qui que ce soit, allant souvent à contre sens. Et malgré tout ça, Luke continuait de l'apprécier, aimer cet aspect de lui. Virgile resta un peu silencieux, assimilant tout ce que son compagnon venait de lui dire, laissant un petit silence apaisant flotter.

- Wow … et bien qu'est ce qui t'arrive ce soir Luke ? Quelle est la suite ? Grande déclaration d'amour puis demande en mariage ?


Si Virgile avait affiché un sourire en coin et employé un petit ton moqueur, c'était pour un peu dissimuler le fait qu'il était un peu mal à l'aise. Il n'avait jamais eu de souci à parler de ses sentiments, mais bien souvent ils étaient négatifs. Il n'avait jamais eu de mal à entendre aussi les ressentis des gens vis à vis de lui, et la aussi c'était bien souvent négatif. Généralement pour ce dernier point il s'en battait la rate. Ainsi il n'était pas très habitué à tout ça. A ressentir quelque chose de positif, et de savoir, de ressentir que c'était partagé. C'était plaisant mais aussi déroutant.

- Fin je dis qu'une déclaration va suivre mais bon, on ne va pas se mentir …

Elle venait d'avoir lieu. Des fois il n'y avait pas besoin de dire ces trois petits mots lourds de sens pour confier à quelqu'un ce qu'il ressentait. Non pas qu'il disait que Luke ressentait de l'amour comme on l'entends pour lui, mais disons qu'il savait qu'il comptait pour lui, et qu'il le lui avait fait savoir à l'instant.

......................................................................................................................................................

Virgile Dickinson
There's a hole in our soul that we fill with dope. And we're feelin' fine
Friends and FoesLifeBackstory


   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   19/3/2018, 22:42

Tout n’était que compliments ce soir. Conversation à cœur ouvert même limite. Même si Virgile était plus silencieux pour le coup et que je faisais la majorité de la conversation. En même temps j’étais lancé donc difficile de me stopper. Je faisais le tour de la personne. Je profitais du moment aussi. Rare étaient les soirées comme ça, mais c’était bien dommage et à remédier. Il l’avait dit plus tôt : on devrait faire ça plus souvent. Je rigolais doucement me réinstallant confortablement contre lui ne secouant doucement la tête négativement. Je ne pense pas que j’oserais jamais demander Virgile en mariage… Est-ce que lui voulait déjà mariage ? Est-ce que lui se projetais déjà dans le futur à ce point ? Est-ce qu’il pensait qu’on resterait ensemble si longtemps ? Rien n’était moins sur vu qu’il semblait être spontané et vivre au jour le jour. N’empêche … Un mariage chrétien entre nous deux… le mariage gay avait été légalisé donc au fond c’était possible mais… Je pense qu’il faudrait d’abord que je me fixe moi-même en quoi je voudrais croire, avant de m’imaginer dire oui devant un hôtel dans une église. Et ça n’avait rien à voir avec Virgile en soi.

Je fermais un instant les yeux souriant à sa remarque. Oui, pour quelqu’un d’aussi fermé que je l’étais je pouvais être fière de mon discours. D’un autre côté… Est-ce qu’il attendait à ce que je lui dise que je l’aimais ? Est-ce qu’il s’attendais à ce que je dise ces fameux trois mots qui aujourd’hui avaient perdu beaucoup de sens et de sincérité pour beaucoup de gens ? J’espérais que non, parce que pour moi cela coulait de source que c’était à lui de faire le premier pas. J’avais cette impression que si jamais j’avoue mes sentiments en utilisant ces trois mots, si jamais je venais à lui dire « je t’aime », il s’en irait. C’était peut-être juste une angoisse, mais Virgile ne semblait pas être le mec qui s’enchainait et j’avais peur qu’il se sente oppressé ou come si notre relation devenait une contrainte pour lui. Et c’était la dernière chose que je voulais, du coup, je me gardais bien de lui dire. Je rouvris les yeux, repris ma tasse de thé et pris une gorgée calmement. Je posais alors ma tasse entre mes mains sur mes genoux avant de rajouter plus doucement :

« Si jamais ça peut te rassurer je pense bien que je suis à court de mots. Il faudra attendre un autre jour. »

Je repris une gorgée en souriant doucement avant de tourner la tête légèrement vers lui, rajoutant sur le même ton :

« Et pour ce qui est de la suite, je m’en remet entièrement à toi ! »

Autant moi j’étais lent à me rapprocher physiquement, autant lui l’était pour le genre de déclarations romantiques. Mais ce n’était pas grave. J’étais bien avec lui, et attendre ne me dérangeais pas. Loin de la même.

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 195
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 28
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   31/3/2018, 11:54

Virgile eu un souffle amusé quand Luke lui dit être à court de mots.

- T'en fais pas, je ne paniquais pas du tout. J'attendrais !


Enfin pas que ça veuille dire que ça y est il attendait que Luke ne lui fasse sa grande déclaration. Pas du tout. C'était pas son genre et ça se faisait pas de forcer les gens à dire des choses, et puis en toute franchise il ne savait pas comment il réagirait s'il les lui disait. Bien sûr, il verra le moment venu. Alors inutile de se prendre la tête. Tellement pas son genre vous le savez. Il eu un sourire en coin ensuite. Parce que pour la suite :

- Ouais on est pas dans la merde alors !

Rit-il légèrement. Par rapport à lui même. Parce qu'il n'était pas le mec le plus doué au monde pour ce qui est des déclarations et des mots doux. Les choses sortent comme elles doivent sortir, c'est tout. Prenant et vidant sa tasse, Virgile la reposa sur la table basse avant de se tourner un peu plus vers Luke, un bras sur le dossier et une jambe remontée sur le canap' de façon négligente. Il regarda son compagnon avec un petit sourire, appréciant vraiment cette soirée entre eux.

- De toute manière, de ce que je viens de voir, tu me connais bien. Donc tu sais que je ne planifie pas vraiment les choses et les laisse faire et venir comme ça ?


C'était une question, mais dans le fond c'en était pas vraiment une. Sa main dont le bras était appuyé sur le dossier du canapé se releva, et doucement, comme s'il ne faisait pas vraiment attention à ce qu'il faisait, comme si c'était sa main qui bougeait seule, glissa ses doigts à la tempe de Luke, jouant et caressant doucement sa peau ainsi que ses cheveux. Il était passé l'étonnement de constater que cette fois, c'était lui qui avait les cheveux les plus longs et son partenaire les plus courts. De pas beaucoup, certes.

- Et puis je crois qu'on s'est assez prit la tête tous les deux pour pouvoir se permettre entre nous de ne pas le faire.


Ou ne plus le faire, vu que monsieur le toxico ici présent avait songé et plus que ça, rompre avec Luke suite à son addiction à la drogue. Alors oui, peut être que de ne pas se casser la tête était une idée judicieuse.

......................................................................................................................................................

Virgile Dickinson
There's a hole in our soul that we fill with dope. And we're feelin' fine
Friends and FoesLifeBackstory


   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   5/4/2018, 18:19

Je suivis Virgile dans son rire, sans pour autant rire à gorge déployé. Un petit son discret qui ne venait pas troubler la soirée. Fallait dire qu’après une séance de cinéma avec pleins de bruits du au film on était dans un appartement à moitié plongé dans la pénombre, à ne quasi rien entendre des bruits extérieurs de la ville. Enfin je haussais les épaules. Ce n’était pas grave si je devais attendre, ou s’il ne me disait rien. Je n’étais pas focalisé sur ça et je n’attendais pas ça non plus les prochains jours donc … On verra bien quand ça viendra. Je me réajustais à sa position, ma tasse déjà posée sur la tale précédemment. Epaule contre dossier je me laissais aller dans les coussins de mon meuble, penchant légèrement la tête. J’en avais profité pour croiser mes jambes histoire de me retrouver en indien ? Je souris doucement, hochant la tête. Je le connaissais bien oui. Il m’avait laissé le connaître aussi ! Et oui il était du genre spontané à voir ou ses choix le mènent, ce que la vie lui réserve et ainsi de suite. Ce n’était pas un souci pour moi. Enfin pas … Oui j’étais maniaque, j’avais besoin de contrôler pas mal de choses. Mais Virgile n’en faisait pas partie. Pas aussi directement.  C’est en apprenant à le connaître et en anticipant sa manière de faire. Du coup j’arrivais à m’organiser quand même sans l’étouffer. C’était bien, une bonne balance.

Je fermais les yeux alors que sa main me caressait au front. C’était agréable. Bien sur mon père m’avait déjà ébouriffé les cheveux, ou ma mère avait déjà passé sa main dedans mais c’était à chaque fois en lien avec des paroles quand à mon état. « Alors mon grand, t’as été fort aujourd’hui ? Tu n’as pas blessé maman ? » « Tu vas être fort mon lapin et faire tout ce que Père Christophe te dira ! ». Je sentais la nausée me gagner légèrement à repenser à ce genre de souvenirs… Et pourtant le geste de Virgile était différent. Plus agréable, affectueux et pas en lien avec un quelconque démon ou religion.  Doucement j’avais laissé courir mes doigts sur son avant-bras posé sur l’accoudoir.  La voix de mon compagnon me tira alors de mes songes. Je rouvris les yeux sur lui et souris. Ah bah ça.

« Pas ce soir en tout cas, ça c’est sûr. »


Je le regardais un instant dans les yeux avant de sourire timidement et me pencher en avant pour venir l’embrasser. Légèrement rouge aux joues quand même, malgré ces quelques mois déjà de rapprochement. Passant ma main libre dans sa nuque je penchais légèrement la tête vers lui et osais mes lèvres sur les siennes. Un baiser lent, sans pour autant rester chaste totalement. J’avais en effet pris assez d’assurance pour au moins tenter d’approfondir ce genre de baisers. On était ensemble quand même, c’était un comportement normal... Non ?

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 195
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 28
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   24/4/2018, 09:11

- Non, pas ce soir.

Lui confirma Virgile. Et ce serait bien qu'ils aient le moins de prise de tête possible. Mais bon, Virgile n'espérait jamais rien. Ainsi, pas de risque d'être déçu. Le naïf qu'il était a déjà été trop déçu pour avoir envie de reprendre ce risque un jour. Alors même avec Luke il ne voulait pas faire cette erreur. Disons qu'il prenait ce qui venait. Et ne sera que plus réjoui lorsqu'il y a du positif. Ça a du bon !

Il vit le visage de son compagnon se rapprocher du sien, puis senti sa main se glisser à sa nuque. Virgile nota un instant la légère rougeur sur les joues de Luke, mais également qu'il ne s'arrêtait pas pour autant dans ses mouvements. Il y a du progrès. Puis ce fut ses lèvres se poser sur les siennes. A ce contact, il ferma les yeux, profitant du baiser qu'il lui offrait. Il cessa de jouer avec les cheveux de Luke pour aller passer sa main davantage à sa nuque, l'y posant pendant qu'il répondit au baiser. Ce n'était pas le roulage du pelle du siècle, mais, il venait de la totale initiative de Luke. Et ça avait énormément de poids. Il avançait, à son rythme, et avançait bien il devait dire. Un jour d'ailleurs, Virgile s'était dit que si Luke avait été abusé sexuellement, ce genre de choses, il aurait sûrement pu l'oublier. C'était déjà assez compliqué ainsi quand Luke avait été « seulement » maltraité. Ça aurait pu être pire. Pour Luke, cela va sans dire. Mais aujourd'hui il semblait prendre confiance en lui, oser des choses. Après tout, il avait dû comprendre que Virgile était le genre de mec qui préférait se faire du mal à lui même plutôt qu'aux autres.

Motivé par tout cela, Virgile se permit d'approfondir un peu plus le baiser. En douceur, petit à petit. Il ne voulait surtout, surtout pas brusquer Luke alors que cette soirée se passait si bien. Sa main non déjà posée sur la nuque de Luke, alla elle, se poser sur sa cuisse. Juste se poser pour le moment. Tâter le terrain, voir si ce touché était accepté. Et quand il fut sûr que Luke n'allait pas lui planter un truc dans sa main, il la bougea doucement, lui caressant légèrement la cuisse au travers de son jean. Et pendant qu'il n'avait de cesse de l'embrasser, son autre main avait glissé de sa nuque jusqu'à son cou, caressant du pouce sa mâchoire en de gestes lents, tendres.

......................................................................................................................................................

Virgile Dickinson
There's a hole in our soul that we fill with dope. And we're feelin' fine
Friends and FoesLifeBackstory


   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   26/4/2018, 13:58

Penché vers lui, j’étais légèrement au-dessus de lui. C’était un atout quand on pensait que c’était moi qui avais l’initiative du baiser. Mais mon but n’était pas de dominer Virgile, ou de prendre un contrôle total. Non, mon but était juste de savourer ce moment. Je sentis sa main dans ma nuque et me laissais aller contre lui. Envolé le léger stress ressentit avant le baiser. Envolé les questions habituelle du : est-ce que je m’y prends bien ? Est-ce que c’est bien ? Est-ce que Virgile voudra ? Est-ce que je suis doué ? Etc… Je me détendis alors contre lui, le laissant approfondir le baiser avec plaisir. Je me crispais légèrement lorsqu’il posa sa main sur ma cuisse, mais m’habituais vite à la chaleur que dégageait sa main à cet endroit-là. Je continuais alors le baiser, sans rien rajouter de plus. On était ensemble c’était normal que ce genre de situation arrive et c’était normal que Virgile me touche de la sorte. Du moins c’est ce que j’avais appris en me renseignant de mon côté. Son geste était encore assez chaste limite comparé à ce que j’avais pu voir dans un ou deux films visionnés et lu aussi, dans les quatre-cinq livres. Je m’étais renseigné oui et de manière plus scientifique aussi. Naturellement avec mon background j’avais aussi étendu mes recherches à des choses moins plaisantes tel que le viol, le viol conjugal et psychologique ou la violence conjugale/familiale psychologique et autre.  Heureusement aucunes des caractéristiques ne correspondaient à ma situation avec Virgile et surtout m’avait rassuré sur ce qui se faisait et sur ce qui ne se faisait pas. Pas que Virgile me ferait quelque chose, ou que je ferais quelque chose à Virgile, mais j’aimais avoir un cadre.

Comparé aux films que j’avais pu voir avant d’abandonner l’idée, le tout était lent et avançais doucement. Les livres que j’avais pu lire avaient un scénario plus élaborés mais l’action arrivait rapidement quand même. Mais ici c’était notre histoire, notre rythme. Enfin plus le mien pour le coup vu que je me doutais que Virgile ne prenait pas autant de précautions d’habitude. Enfin ‘d’habitue’ n’était peut-être pas le bon mot, mais … Avant. Avant moi et avant nous. Je finis par me reculer de quelques millimètres, mettant fin à ce baiser par la même occasion, avant de sourire doucement et embrasser doucement sa jouer. Il n’était pas rasé de près et la sensation piquait légèrement. Mais ce n’était pas désagréable. Je laissais ma main descendre sur son épaule, avant de doucement passer sur son torse, par-dessus ses vêtements pour l’instant. La dernière fois qu’on avait été plus loin, et la première fois aussi, j’avais bloqué à un moment. J’espérais… Non, j’avais envie d’en savoir plus. J’étais curieux à force de me renseigner. Et j’en avais envie aussi, physiquement parlant. Alors doucement je laissais glisser ma main le long de la ligne boutée de sa chemise, touchant à la fois la chemise et son t-shirt. Deux tissus totalement différents. Finalement je passais doucement ma main en dessous de son t-shirt, touchant du bout des doigts sa peau douce… Je ne savais pas dans quoi je m’engageais exactement, mais j’avais confiance. Aujourd’hui j’étais prêts !

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 195
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 28
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   2/5/2018, 19:28

Il n'aurait su dire pourquoi ni comment, mais il était évident que Luke se montrait bien entreprenant ce soir. Plus qu'il ne l'a jamais été. Alors bon, pour Virgile dont la seule compagnie ces derniers temps n'avait eu que pour compagnie sa main droite, ces élans de la part de son compagnon suffisait à l'échauffer. Et puis bon, le fait qu'il soit un homme, ça ne lui posait vraiment aucun problème. Il avait dépassé ce stade depuis un moment maintenant. Au contraire même, le fait qu'il ne soit pas shooté ou bourré, mais complètement lucide, il trouvait un intérêt plus particulier à la chose. Ce n'était pas nouveau, mais en un sens, il avait l'impression de redécouvrir cela. Un corps masculin plus proche du sien, ses lèvres qui se posaient à sa joue, et cette main qui n'avait rien de féminine glisser le long de son torse, pour finalement se frayer un chemin sous son t-shirt, sentant ses doigts caresser sa peau. Les yeux fermés, Virgile eu un petit sourire à ce contact, on ne peut plus ravi de la chose. Luke qui prenait les devants, c'était quelque chose !

Et il se dit finalement que c'était peut être ça la solution. Pas complètement magique mais qui pourrait l'aider à dénouer la situation : le laisser prendre les rênes. Parce que la dernière fois ou ils avaient vraiment tenté de faire plus que s'embrasser, c'était Virgile qui avait agit. Du coup, peut être que de laisser à Luke le loisir de mener la danse l'aiderait. Genre, peut être que ça le rassurerait ? Que si quelque chose lui déplaisait, il pourrait tout de suite en changer ou même cesser, qu'il pouvait découvrir par lui même. Ouais, c'était peut être pas con …

Alors, pour essayer de lui faire un peu passer le message, plutôt que de rester inactif, Virgile déplaça sa main sur celle de Luke qui s'était glissée sous son tshirt. Posant sa main pour sa part au dessus de son vêtement, il essaya de l'encourager un peu à continuer son exploration en pressant légèrement sa main sur la sienne. Il tourna sa tête pour aller embrasser la tempe de Luke, remontant son autre main à sa nuque, caressant sa peau de son pouce.

......................................................................................................................................................

Virgile Dickinson
There's a hole in our soul that we fill with dope. And we're feelin' fine
Friends and FoesLifeBackstory


   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   2/5/2018, 22:11

L’ambiance me mettait à l’aise. Le calme de la soirée, le calme qui s’installais doucement dans nos vies respective aussi. Pas de menace d’overdose, pas de pression concernant un quelconque procès. Même si je voyais mon psy, la situation était moins pénible. Beaucoup moins pénible. J’allais mieux. Et j’avais envie d’avancer avec Virgile. Ce n’était pas le même sentiment que la dernière fois qu’on avait été plus proche. Il y avait eu de la curiosité, de l’appréhension, de la panique, de la stupeur face à ce que je découvrais. Ce soir j’étais serein. Curieux toujours, légèrement stressé face à l’inconnu mais serein. Et ça faisait toute une différence. Du coup je prenais les devants. Doucement, très doucement. Mais surement !

Ma main entra en contact avec sa peau. Je pu sentir à quel point il était maigre et cela m’inquiétais. Mais je me doutais, malgré mon expérience limitée de ce genre de moments, que me lever maintenant pour lui préparer à manger, serait mal pris. Du coup je restais, me focalisant sur le présent. Moi prenant les devants. Ma paume contre son torse. La sensation de sa légère barbe naissante. Un sourire étira mes lèvres alors qu’il posait sa main sur la mienne. Je le pris comme un encouragement, surtout que je le sentis se tourner vers moi pour embrasser ma tempe et me caresser la nuque. Pour peu que je me mette à ronronner. Mais autant c’était un grand pas pour moi, autant son accord avait quand même une valeur véto dans cette histoire. Reprennant alors ses lèvres dans un baiser doux mais profond, je laissais ma main remonter doucement le long de son torse. Mon cœur se mit à battre plus vite maintenant que j’étais conscient que le moment était venu. Je laissais ma deuxième main rejoindre la première en dessous du tissu, mais dans l’intention de la placer dans son dos. Remontant le long des côtes, je finis par atteindre l’emplacement de sa colonne vertébrale. Mes gestes étaient limité du au tissus, mais je laissais quand même courir ma main le long de celle-ci. J’aurais bien aimé ne pas avoir d’entraves. Alors bougeant mes mains de là je retournais à la case départ, ses épaules. Passant mes mains en dessous de sa chemise, je la tirais légèrement pour la lui enlever. Qu’elle idée aussi de mettre autant de couches. Le tissu enlevé, je me reculais légèrement de lui, le regardant dans les yeux. Souriant timidement je tirais légèrement sur le haut qu’il lui restait, l’attirant à moi doucement. Autant j’aimais avancer à mon rythme, autant je ne me voyais pas entièrement prendre le contrôle de tout !

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 195
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 28
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   15/6/2018, 16:55

C'est avec plaisir qu'il constata que Luke avait bel et bien décidé d'en faire davantage, de prendre un peu plus d'assurance en sentant sa main caresser sa peau sous son haut. Il fit de son mieux pour répondre tendrement à son baiser, répondant à ses caresses positivement pour l'encourager. Aussi il l'aida bien volontiers quand il commença à lui retirer sa chemise, bougeant ses bras pour enlever le vêtement. Il l'envoya derrière lui sur le sofa d'un geste négligé, revenant vers Luke alors qu'il tirait doucement sur son tshirt, un petit sourire timide à ses lèvres. Il effleura ses lèvres pour lui ravir un baiser, taquin, avant de remonter ses mains à son propre haut.

- Je pense pouvoir t'avancer pour ça.


Le ça en question, c'était donc son tshirt, que Virgile retira, le faisant passer par dessus sa tête et ébouriffant doucement ses cheveux au passage. Ceci retiré, il l'envoya rejoindre sa chemise. Se retrouver ainsi torse nu face à Luke ne le gênait pas. Ce n'était pas la première fois. Alors il espérait aussi que ça ne gêne pas Luke. Vu ce qu'ils avaient visiblement l'intention de faire... Il remonta ses mains a la mâchoire de son compagnon, et l'embrassa à nouveau, tendrement, malgré l'excitation certaine qui naissait en lui. Il recula son visage avant de lui dire :

- Par contre, c'est pas très égal tout ça ….


Lentement, il fit glisser ses mains de la machoire de Luke, à son cou, à ses épaules, sur son torse par dessus son tshirt, sur son ventre, et lorsqu'il arriva au bas du vêtement, il l'agrippa entre son pouce et son index. Il releva son regard vers celui de Luke, et lui demanda :

- Je peux ?


Bien qu'à nouveau, Virgile l'avait déjà vu sans, mais c'était surtout pour lui faire comprendre que rien ne se passera sans qu'il n'ait été d'accord avant.


......................................................................................................................................................

Virgile Dickinson
There's a hole in our soul that we fill with dope. And we're feelin' fine
Friends and FoesLifeBackstory


   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 284
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 26
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Better place - Rachel Platten
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   20/6/2018, 09:25

C’était étrange de voir, et de sentir, Virgile aussi tendre. Lui qui d’habitude était plus franc… Mais cela me mettait en confiance. Enormément même. Mes gestes restaient timides et incertains, mais je les fis. Sa chemise fut enlevée, son haut suivi bientôt de son initiative à lui. Alors qu’il passait le vêtement par-dessus sa tête je notais à quel point il était maigre. Il avait repris un peu certainement mais il semblait assez fragile. Je remontais mon regard vers son visage, ne voulant pas gâcher le moment par mon inquiétude. Je souris amuser devant ses cheveux ébouriffés, mon estomac se tordant légèrement face à l’image que j’avais face à moi. Lui torse nu, les cheveux en bataille était un portrait plaisant. Très plaisant. Je passais mes mains autour de sa taille, le serrant doucement contre moi alors qu’il m’embrassait, ses paumes contre mes joues rougies étaient plus fraiches.

Je le laissais reculer et rougis encore un peu plus alors qu’il évoquait le fait que nous n’étions pas à égalité. Je laissais ses mains descendre sur moi sans le lâcher du regard, mon cœur s’affolant petit à petit aux cours de la descente. Mais mes yeux restèrent dans ceux de Virgile. Savait-il qu’il était beau ainsi ? Il avait plus vivant, semblait sincèrement savourer ce moment, ce qui, je l’avouais, me rassura aussi un peu. Perdu dans ma contemplation je n’avais même pas remarqué que ses mains étaient arrivées à destination, et me retrouvais à hocher la tête doucement, arquant un peu le dos et levant les bras pour lui simplifier la tâche.  Le vêtement me plongeât dans l’obscurité un moment alors qu’il passa devant mes yeux que je fermis par reflexe. Lorsque je les rouvris tout ce que je vis c’était Virgile. Et sans hésiter j’avançais mon torse vers lui, posais mes mains sur ses épaules et mes lèvres sur les siennes. Petit élan de folie quand tu nous tiens : j’approfondis le baiser, passant mes mains encore une fois autour de sa taille pour l’attirer à moi. Sa peau était douce contre la mienne, bien que ses os se faisaient ressentir et rendaient le tout un peu plus dur que ce qui ne devrait l’être.

Et avec tout ça, mon estomac déjà noué fis un joli salto, mon cœur ne semblait plus vu qu’il galopait déjà à vive allure, tandis que j’avais de plus en plus chaud. J’essayais de me souvenir de mes lectures, de ce qu’on avait visionné ensemble ou seul mais rien ne me revenait. Un blanc total remplacé par le simple corps de Virgile contre le mien. Je finis par me reculer, haletant légèrement et déglutis avant de demander doucement :

« Et maintenant ? »

J’espérais qu’il prenne les devants en quelque sorte, de peur de faire une bourde dû à ma maladresse ou de gâcher le moment dû à ma non-expérience. Je le regardais dans les yeux encore une fois. J’avais envie d’avancer, ne savais juste pas m’y prendre. Et puis j’avais peur. Pas la même peur qui m’avait bloqué il y a quelques temps de ça, une autre peur, plus douce… plus normale. La peur de l’inconnu. De l’inconnu mais de rien d’autre. J’étais bien. J’étais où je voulais être. Et j’avançais.

......................................................................................................................................................

“La plus grande vérité qu’on puisse apprendre un jour est qu’il suffit d’aimer et de l’être en retour…”
Moulin Rouge
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Getting closer ~Virgile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Getting closer ~Virgile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Upper West Side :: Luke Riley-
Sauter vers: