AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Invitée surprise [Naëlle - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   16/12/2014, 23:13

Finalement, en si peu de temps, il a réussi à passer le cap : fonder son propre garage. Pour dire, ça faisait un moment qu’il promenait ce projet dans sa tête, mais entre y penser et le concrétiser, il y avait un fossé et c’était tout un art. Il avait jeté une pensée comme ça, au milieu d’une conversation avec Ryan, et puis de fil en aiguille, à force d’y penser et d’en discuter avec son compagnon ou même sa douce collègue et amie au nom d’Alexis, … Chris voulait aller de l’avant ! Et ce n’était pas comme s’il n’avait pas les moyens : il avait une vie stable pour ne pas dire qu’il avait toujours un emploi sous le coude pour économiser, un toit … le savoir-faire… il fallait juste se lancer, soit trouver un endroit pour concrétiser et même avoir l’accord de son banquier pour un prêt et… tout roulera. Tout ne pouvait que rouler car dans cette aventure, il avait déjà deux personnes qui le suivraient dans cette aventure : son amie Alexis et une seconde, Leighton, une magnifique rencontre qui à choisir un meilleur boulot, préférait le suivre pour le poste de secrétaire.

Voilà comment il se trouva au milieu de son propre garage « Ramsey Garage » et plutôt fier de ce nouveau tournant de sa vie professionnel. Pour dire, un peu plus tard, il invitera sa famille et ses amis afin d’ouvrir une bouteille de champagne pour fêter ça. Chris pouvait s’estimer chanceux. Il avait tout dans la vie : un compagnon, une famille, des amis… Une maison, un boulot… Il avait tout pour être heureux. Il est plutôt fier de tout ça.

Sur ce, pour le moment, le garage était vide et pas encore ouvert. Chris avait encore pas mal de petites choses à préparer et à investir avant de commencer quoique ce soit. Et puis surtout se chercher une clientèle également, mais tout ça viendrait en temps et en heure. Ca lui prendra beaucoup de temps mais il savait qu’il avait des personnes derrière lui qui le soutiendront. Il se dirigea vers son bureau sur le côté : comme déjà dit, il avait des petites choses à régler et ça passait tout d’abord par la paperasse. Il le fallait et il en avait pour un moment.

Cela dit, s’il sortait un peu tard d’ici, il savait qu’il y avait quelqu’un pour récupérer Fred à l’école, que tout tournerait un peu sans lui, bien qu’il avait déjà hâte de retrouver sa petite famille le soir.


Dernière édition par Chris Ramsey le 13/1/2015, 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   17/12/2014, 00:30

Naé n’était pas en cours ce jour-là. Vous vous dites « Encore, elle a encore séché ! » mais pas du tout. Aujourd’hui, il y avait une espèce de réunion pédagogique – ça ne se fait que dans les écoles privées, et son lycée en était un – donc aucun professeur n’était disponible et comme ils étaient des lycéens, ils pouvaient se garder tout seul. Autrement dit, l’établissement scolaire n’avait pas besoin de mettre en place une garderie pour les surveiller. Enfin bref, tout ça pour dire qu’elle avait eu sa journée de libre.

Elle aurait aimé passer cette journée de liberté avec son amoureux, mais la veille il lui avait dit qu’il devait plancher sur un devoir qui allait comptait pour un tiers de sa note. Donc, c’était journée bibliothèque pour son chéri, et vadrouille pour elle. Dans un sens ça tombait bien, parce que ça faisait un moment qu’elle n’avait pas une personne qui lui tenait à cœur. Cet homme était devenu en quelque sorte : un membre de sa famille de cœur. Un Tonton, plus exactement. C’était lui qui l’avait accompagné à l’hôpital psychiatrique pour annoncer à sa mère que Natéo était décédé. Et le pire dans tout ça, c’était qu’il était entré dans le jeu de la malade qui l’avait pris pour le podologue. Comme qui l’avait écouté quand elle avait évoqué ses deux enfants : Noé et Nat, occultant totalement celle qui se tenait devant elle. Naé, avait été ce jour-là : une infirmière fainéante, parce qu’elle ne la voyait que de temps à autre. Elle s’était adressée à lui parce qu’elle ne se sentait pas à l’aise de demander à Connor, pourtant il lui faudrait faire les présentations un jour. Même si Mrs Sullivan oublierait tout dès qu’ils auraient tournés les talons.

Alors, elle se fit belle pour Chris. Un jean slim, une chemise longue avec une ceinture pour faire en sorte de la cintrer, et des bottes. Elle s’était faite une queue de cheval haute, maquillée et parfumée. Elle se trouvait un peu imbécile, surtout sachant que Chris était gay et qu’elle allait mettre les pieds dans un garage. Mais, le garagiste avait cet effet sur elle. Peut-être parce qu’il prenait encore plus soin de lui qu’elle ne le faisait elle-même.

Au volant de la Sullivan-mobile, elle prit la direction du garage « Ramsey Garage ». Il ne fallait pas oublier qu’elle avait farfouillé dans le mini-bar de la maison et avait fait une trouvaille : une bouteille de Whisky irlandais vieille de… Aucune idée, la date de fabrication était effacée. C’était étonnant qu’elle ait échappé à ses ainées. Et elle avait beau être émancipée, elle n’avait pas encore l’âge requis pour acheter une bouteille d’alcool. Avant de la fourrée dans son sac besace, elle s’était amusée à enrubanner la bouteille, pas très loin du goulot.

Le véhicule cala au moins quatre fois quand elle voulut la démarrer, elle aurait pu noyer le moteur en insistant. Ca faisait un drôle de bruit quand elle changeait les vitesses. Enfin du moment que les freins ne lâchaient pas quand elle était au volant, ça irait. Il faudrait qu’elle demande à son ami d’y jeter un coup d’œil pour savoir si cela était réparable ou non.

Elle se gara devant le garage quand elle arriva à destination. Après être sorti de son véhicule, elle chercha la porte de service, avant de s’aventurer dans les lieux pour trouver le bureau du patron.

- C’est pour un câlin du patron ! Dit-elle après avoir toquée à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   17/12/2014, 20:26

Bon, en fait, cette paperasse, Chris allait la laisser à Leighton. Il allait l’appeler sur le champ. Non sérieusement, la pauvre, elle n’avait même pas commencé à travailler que Chris ne pouvait déjà pas se passer d’elle. Il avait décidé d’être un patron ? Il allait découvrir ce que c’était ! Ô joie ! Surtout lorsque l’imprimante lui bipait et lui rappelait qu’il fallait ajouter des feuilles si elle voulait qu’elle marche.

Sacrilège ! râla-t-il. Bon, ok, tu les auras tes feuilles !

Il serait peut-être temps de prendre une pause, le temps de prendre un café et de se poser un peu, autant sauver ses pauvres cheveux car il n’avait pas envie de se les arracher. En fin de compte, pour certaines choses, il demandera de l’aide à Leighton.

Et comme si on avait entendu ses prières pour illuminer sa journée, on toqua à sa porte. Chris se retourna, cherchant à savoir qui pouvait toquer car pour la journée, il était seul et il attendait personne. En apercevant sa visiteuse, Chris ne put s’empêcher d’exclamer un « Heyyy ». Ca se voyait à son visage qu’il était plutôt content de cette visite surprise. Il s’approcha alors d’elle et la prit naturellement dans ses bras pour la saluer avec une bise sur le coin du front.

Pour dire, depuis le temps qu’ils se connaissaient, ils avaient développé un lien fusionnel, sans pour autant que cela se transforme en quelque chose de malsain. Non. Bien au contraire. C’était plus un lien genre fraternel. Chris voulait veiller sur elle. La vie était bien cruelle pour l’adolescente : que ce soit le départ de sa sœur en Europe, le décès de son frère, ou encore sa mère à l’hôpital. Surtout quand il avait fallu annoncer la mort de son fils à cette dernière, Chris avait solidairement accompagné Naëlle à l’hôpital pour la soutenir et ce n’était pas forcément quelque chose de facile car d’une part, cette très chère mère Sullivan le prenait pour le podologue, il avait alors joué le jeu ; et d’autre part, elle n’avait absolument pas reconnu sa fille. Chris pouvait imaginer la peine que pouvait ressentir Naëlle face à ça.

Sur ce, après l’avoir enlacée, Chris s’était aperçue de la bouteille enrubanner que la jeune adolescente tenait dans les mains. Il la récupéra.

Et bien allons voir, qu’est-ce que tu m’as apportée, là ?

Il regarda ça un peu de plus près, où il découvrit alors que c’était une bouteille de Whisky Irlandais.

Et bien merci ! Dis donc, tu ne te moques pas de moi ! Faudrait goûter ça … Dis-moi, t’es majeure ?

Bon, Chris était un peu taquin sur le coup car pour dire, la majorité pour consommer de l’alcool était de 21 ans. Et il se voyait bien s’installer du côté de son bureau, en train de boire un fond de Whisky avec Naëlle. Et pour le coup, protecteur comme il était, pas sûr qu’il la laisserait consommer de l’alcool.

En tout cas, merci ! Allez, viens, entres que je te fasse visiter mon bureau.

Bon, pour le moment, ce n’était pas spécialement beaucoup décorer et allez décorer un bureau d’un garage. Il y avait déjà le bureau dans un coin, puis derrière lui quelques étagères où il y avait seulement quelques photos exposées seulement, dont parmi elles, une de son compagnon, lui et Fred, et une autre où il était affiché avec sa filleule Reagan née cette été au mois de juillet. Pour dire, Chris en était très fier. Et dire que pour bientôt, il sera Tonton ! Bref, autrement, dans un autre coin, il y avait une petite table où il pouvait se faire du café.

Ce n’est pas bien grand … Bon oui, j'avoue que je ne peux pas m'empêcher de pouvoir dire que j'en suis fier.

Il déposa la bouteille sur son bureau.

En plus, tu tombes bien, j’avais besoin d’une pause. Un café ? proposa-t-il, puis en allumant la cafetière : tu n'as pas cours aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   18/12/2014, 14:33

Finalement, elle était toute contente d’elle et de sa surprise. Il fallait bien l’avouer, elle avait eu peur d’arriver comme un cheveu sur la soupe et de le déranger. Ce n’était pas comme si elle n’avait pas vu son père s’arracher les cheveux avec la paperasse pour la pâtisserie. Même si à l’époque, elle n’avait aucune idée de la charge de travail. Pour elle, les papiers étaient pour faire des jolis dessins pour accrocher sur les frigos (celui de la maison et de la chambre froide de la boutique), elle gribouillait aussi bien sur les devoirs de ses ainés et que les papiers administratifs. Une fois, sa mère l’avait arrêtée juste à temps parce qu’elle avait rempli les chèques et les avaient même signés, seulement quatre y avaient échappé.

Chris était entré dans sa vie, pratiquement un an auparavant, avec Fred le fils de son compagnon. Depuis, les deux amis s’étaient rapprochés et la jeune femme aimait être en sa compagnie. Avec lui, il faisait tout simplement bon vivre. Ce fut l’une des raisons pour laquelle, elle lui avait demandé de l’accompagner à l’hôpital, après le décès de son frère. Plusieurs personnes lui avaient proposées de l’y conduire : le père de Suzan, celui de Connor, Connor lui-même, etc… Elle avait refusé toutes les propositions, sauf la sienne. Elle savait qu’il lui donnerait du courage et qu’il ne poserait pas de question quand il rentrerait, qu’il tirerait lui-même les conclusions de cette visite. Rien que pour ça, elle ne l’aimait que d’avantage.

Lors de leur rencontre, Fred et elle avaient comparé le garagiste à un Aigle. Et ils n’avaient pas eu tord dans leur choix. Chris avait les yeux du même bleu que cet animal, même la plupart les ont jaunes, et en plus, ils étaient très acéré mais ça, ça devait venir sa profession et aussi par le fait qu’il ait un enfant.

- Juste un petit cadeau, dit-elle quand il la prit.

Elle fut amusée par la question. Chris savait qu’elle était émancipée depuis quelques mois, ne serait-ce que pour pouvoir continuer à vivre à l’appartement, et qu’ils y avaient des personnes beaucoup plus compétentes qui s’occupaient du magasin familial. Et que ces personnes-là lui demandaient son avis avant de prendre une décision, ou du moins le lui laissaient croire.

- Te connaissant, tu l’ouvriras quand je serai en âge d’en boire ! Répondit la jeune femme.

C’était une plaisanterie de la part de la demoiselle. C’était sa bouteille et il en ferait comme bon lui semblait à présent. Elle savait également que s’il l’ouvrait avant ses 21 ans, il lui permettrait de prendre une gorgée dans son verre, afin qu’elle puisse gouter. Et pas une de plus.

- De rien, dit-elle en le suivant à l’intérieur.

La lycéenne posa son sac, son manteau et autres, sur l’un des sièges visiteurs, quand elle s’en fut débarrassée. Elle se souvenait du jour que son père lui avait dit que tout jeune patron devrait avec un bon whisky Irlandais pour les coups durs. Elle n’avait pas plus de 5 ou 6 ans, à cette époque et autant dire qu’elle n’avait rien compris.

Cette dernière fit le tour du bureau de son ami. Elle ne serait comment le dire mais elle trouvait qu’il correspondait assez au propriétaire. Même s’il n’était pas très grand, la pièce était chaude, accueillante. Elle s’arrêta pour regarder les photos, il y en avait juste comme il faut. Toutes les personnes qu’il chérissait, veillaient sur lui quand ils seraient séparés même s’il ne s’agissait que de quelques heures.

- Cassandre a accouché ? s’enquit-elle en montrant la photo de lui tenant un bébé dans ses bras.

Elle avait un informateur, il avait six ans et fier comme un paon à l’idée de devenir « Cousin ». Il le lui avait dit quand elle l’avait gardée un soir.

- Oui pour le café, et réunion pédagogique au lycée, lui annonça-t-elle en allant le rejoindre. Je sais que tu m’aurais envoyée au lycée à grands coups de pieds dans le derrière si j’avais séché.

Même s’il comprenait beaucoup de chose, Chris savait aussi lui dire quand elle n’était pas sérieuse. Il arrivait toujours à lui faire croire que c’était elle qui avait eu cette idée ou qui avait décidé de faire quelque chose alors que ça venait de lui.

- Alors, elle est prévue quand cette grande ouverture ? Et surtout comment tu te sens ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   19/12/2014, 17:14

Chris eut un sourire au coin lorsque Naëlle lui sortit qu’il serait capable d’attendre l’âge requis pour consommer la bouteille ! Et comment, ou pas ! Cela fit marrer le blondinet ! Il aurait sans doute torché la bouteille avant l’âge requis, oui ! Et il en aurait acheté une autre bouteille, ni vu, ni connu … D’ailleurs, il serait même capable de l’ouvrir maintenant pour lui faire goûter un petit fond… Et pas une goutte de plus !

Préparant donc le café pour tous les deux, Chris laissa Naëlle découvrir son bureau. D’ailleurs, elle avait évidemment repéré les photos exposées et était curieuse de savoir si sa sœur Cass’ avait accouché. Naëlle était donc au courant ? En même temps, ce n’était pas totalement un secret. Chris ne put s’empêcher de sourire parce qu’évidemment, le fait de devenir tonton, il en était très fier, étonnant soit-il.

Non, pas encore ! répondit-il. Ca, c’est ma filleule, Reagan ! La fille de Baptiste, mon meilleur ami !

N’allez pas chercher où son meilleur ami de plus de 10 ans ait pu chercher ce prénom. Pour dire, Chris ne s’était pas empêché de le charrier de ce côté-là en lui disant que la prochaine fois, s’il avait un garçon, il l’appellerait Lincoln ou Roosevelt ? Et ben figurez-vous que Baptiste lui avait répliqué un « Pouquoi pas ! ».

Elle est née en juillet ! continua-t-il. Quant à ma nièce, ça ne va pas tarder encore ! Elle est attendue pour ce mois. Hey, je ne t’ai pas déjà dit que ça serait une fille ? Ca serait une petite Eden !

Chris ne l’avouerait jamais mais il était heureux. Heureux ! Jusqu’à se répéter… et le dire à tout le monde, ou presque ! Sur ce, au passage, Chris lui avait demandé si elle n’avait pas cours car vu qu’ils étaient un jour de la semaine et non le weekend, alors c’était un peu spécial car tout de même, le garage n’est pas dans le quartier de son lycée. Peut-être qu’elle avait fini plus tôt que prévu, mais cela dit, ça lui faisait plaisir qu’elle pense à lui et qu’elle ait pris le temps de passer le voir. Il disait ça mais si jamais Naëlle faisait l’école buissonnière, Chris ne se serait pas gêné pour l’envoyer en cours ! Non… il ne lui ferait pas la morale.

Et comment ! L’école, c’est important !

Et dire que l’école et lui, ça avait fait deux, puisqu’il était plus manuel qu’autre chose. C’est bien les Ramsey tout craché ! Lui, la mécanique et sa sœur, c’était plus le côté artistique. Mais n’empêche, l’école lui avait d’arriver jusque là, avec un emploi qu’il aimait. Bref, à part, ça, quand est-ce que l’ouverture allait se faire et tout ça…

Dans une semaine, je pense bien… Au moins que tout se mette en place au niveau administratif… Un peu stressé, je dois dire mais au moins, plutôt content de monter ce projet, répondit-il en lui tendant une tasse de café et prenant appui au bord de son bureau. Je t’avoue, ne sois pas encore pressée d’être dans le monde du travail, sur ce, si tu veux du sucre, je te laisse t’en servir …

Et une petite goutte de whisky dans le fond ? L’idée lui effleurait l’esprit mais il la chassa très vite.

Raconte-moi tout ! Je veux savoir tous les petits potins. Tes ami(e)s. Connor... Ca va avec Connor ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   19/12/2014, 22:24

Il lui apprit que sa sœur n’avait pas encore accouchée mais que ça ne serait tarder. Peut-être dans l’heure. Peut-être dans deux ou trois jours. Elle faillit lui demander un calendrier pour savoir la date de la prochaine pleine lune. Enfin, maintenant à savoir si cela était bel et bien vrai ou seulement des histoires de bonne femme. Quoi qu’il en soit, la fillette viendrait quand elle l’aurait décidé et pas avant.

- Non, tu ne me l’avais pas dit, ni Fred d’ailleurs ! Avoua-t-elle au garagiste. Dis, Cassandre elle n’a pas peur que tu ne la kidnappes sa fille ? Se moqua-t-elle gentiment de lui.

Il n’avait pas besoin de le dire qu’il était fier de devenir « Tonton ». Il allait en faire tourner des têtes quand il pousserait la poussette. S’il avait été hétéro, les femmes seraient tombées dans ses filets. Vous savez comme dans les films, le mec célibataire va promener au parc sa nièce ou son neveu. Il s’arrête à un banc et les femmes viennent à lui comme des mouches pour savoir si c’est une fille, puis la sienne. De là, il annonce que sa femme est morte en mettant l’enfant au monde, etc… En même temps, Chris serait bien capable d’attirer aussi les hommes avec ce petit stratagème. Ryan, si j’étais toi j’assurai mes arrières… Trèves de plaisanterie, Naëlle trouvait dommage que son ami n’ait pas d’enfant à lui parce qu’il serait un papa poule formidable. Il fallait le voir avec Fred pour le comprendre, et maintenant avec sa filleule et l’entendre parler de sa nièce à venir.

Elle se contenta de lui tirer la langue quand il confirma ses dires au sujet de l’école. La jeune femme savait qu’il avait raison mais elle commençait sérieusement à se demander si elle irait au-delà de la Terminal. Il était peu probable qu’elle obtienne son baccalauréat, de toute façon même avec les cours de soutien. Autant dire, qu’elle allait devoir se trouver un nouveau domaine dans lequel bosser, voir même suivre une formation dans elle ne savait pas trop quoi au juste.

- Je sais, et si je n’ai pas oublié que tu m’offrais un cadeau si j’ai mon bac ! Le taquina-t-elle, parce qu’il était évident qu’il ne lui avait jamais fait une telle promesse. Alors je veux l’encyclopédie universel, t’as pas oublié !

Autant dire que ça ne risquerait pas d’arriver. D’une part parce qu’il venait d’ouvrir son garage et que ça coutait la peau du cul, donc s’il l’offrait à quelqu’un ça serait Fred. D’autre part, son plus beau cadeau serait qu’il soit fier d’elle, comme l’aurait été son propre frère. Mais comme dit plus haut, il faudrait un miracle pour que ça arrive.

La jeune femme voulut savoir quand il ouvrait, déjà par curiosité mais aussi pour faire un peu de publicité. Elle pouvait bien faire ça, même si elle devait s’amuser à abimer les autres voitures pour lui faire de la clientèle. Et le pire dans tout ça, c’était qu’elle en était capable…

- Tu veux que je mette une affiche ou des cartes de visite à la pâtisserie ? S’enquit-elle. Et tu peux déjà me noter sur ton agenda, un jour où je n’ai pas cour, hein ! Elle a besoin d’une révision. Elle se saisit de son café, et elle y ajouta un sucre après y avoir goutée. Et pas question que tu y touches aujourd’hui, quand tu seras ouvert ! L’avertit-elle parce que le connaissant, il était capable de profiter qu’elle soit là pour y jeter un coup d’œil.

La demoiselle finit par s’asseoir sur la chaise visiteur libre, tandis que le blondinet avait pris appui sur son bureau. Chris prit la parole pour lui demander tous les derniers potins.

- Pour le moment je n’ai pas encore écopé de retenue au lycée ni ne me suis fourrée dans un mauvais coup, annonça-t-elle fièrement. Les mauvaises langues se tiennent tranquilles mais je pense que ça ne va pas durer, dit-elle au sujet des moqueries qu’elle subissait depuis la seconde à cause de son milieu. Autrement Suzan s’est déniché un copain mais elle ne nous l’a pas présenté. Dans un sens je le comprends, je ne serai pas pressée d’apprendre que Johanna est passée par là. Quant à Johanna, toujours à une fête et avec un nouveau mec, c’est à se demander si elle se souvient de celui d’y il y a quatre mois. Un jour ou l’autre Johanna aurait des ennuis. Connor, étonnamment ça va bien entre nous. Il est à Columbia, content d’avoir repris les cours et d’être resté, sachant qu’il avait fait ce choix pour eux deux, et ce même si elle l’avait poussé à choisir la meilleure université qui avait accepté sa candidature. Je pensais qu’on pourrait se voir plus souvent, mais il est débordé de travail. Il est crevé par le rythme et la surcharge de boulot. Quand on arrive à avoir du temps ensemble, il s’endort à peine la tête sur l’oreiller. Enfin, quand il n’annule pas parce qu’un devoir lui est tombé dessus à la dernière minute.

Comment ça, elle râlait encore ? Il était vrai que la demoiselle avait tendance à se confier à Chris, peut-être plus facilement qu’à une autre personne. Il avait plus d’expérience et pouvait lui donner des conseils, ou des idées pour l’aiguiller dans ces choix.

- Je sais, j’ai de la chance qu’il soit resté parce que tout le monde n’a pas cette chance, finit-elle par dire, parce que c’était en partie vraie. Même si ce n’est pas évident pour nous deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   20/12/2014, 14:20

Tiens, tellement heureux de l’événement, ni lui, ni Fred n’avaient raconté tous les détails à Naëlle ? Ah ben tiens, que certains détails échappent, c’était étrange mais possible ! Chris passait son temps à se répéter, à bavasser, à raconter qu’il aurait bientôt deux petits monstres dans les bras. Pour dire, le mécano était pire qu’un gosse attendant ses précieux cadeaux de Noël… Alors que certaines infos aient pu échapper…, Chris n’avait pas assez bavasser devant Naëlle, qui d’ailleurs, apprenant que c’était une fille, se moquait gentiment de lui.

Hey, tu connais la tigresse … Elle fait peur !

Pour rester dans la connerie, Chris avait de l’humour, mais dans un sens, ce n’était pas tout à fait faux : Cass’ avait son propre caractère et elle était bien du genre à défendre corps et âme les êtres qu’elle chérissait le plus… Alors son propre enfant, Chris la voyait la protéger, quoiqu’il en coûte ! Et quoiqu’il en soit au passage, il ne doutait pas une seule seconde que sa chère frangine fasse une merveilleuse mère.

Mais passons aux choses sérieuses, c’est-à-dire la vie de sa chère amie. A chaque fois qu’il la voyait, Chris s’intéressait toujours à sa personne : l’école, ses amours, sa petite vie, etc. En ce qui concernait le lycée, Chris avait même craint qu’elle puisse sécher… Il montrait son inquiétude et son intérêt.

Si t’as ton bac, fit-il avec le sourire, j’ouvres la bouteille… C’est un bon compromis, non ?

Lui aussi la charriait quelque peu, mais il n’empêche que si elle avait son diplôme, il serait plutôt fier d’elle et qui savait s’il ne lui offrirait pas un truc … Ils avaient tout le reste de l’année scolaire pour voir tout ça arriver.

Proposerais-tu un partenariat ?

Enfin un partenariat, c’était vite dit … Mais au moins de la publicité. C’était plutôt gentil de sa part. Vraiment. Mais… Il ne voulait pas forcément profiter d’elle … Il verrait…

Je te le ferais savoir.

Et en ce qui concernait de sa voiture, Naëlle le faisait rire à passer du coq à l’âne. Chris avait bien compris qu’elle parlait de publicité à sa voiture.

Tu as des problèmes avec ta voiture ? s’enquit-il.

Non, il n’avait pas vraiment écouté et il était prêt à regarder la voiture dans l’heure. Mais têtue comme elle était, elle le forcerait à rester en place et ne pas s’en mêler… Lui aussi était têtu et buté, malheureusement… Chris s’imaginait déjà en train de se battre dans son propre bureau. Pas maintenant. Surtout qu’il apprécia son café en main tout en écoutant Naëlle parler de sa vie car évidemment, Chris lui avait demandé les potins. Tout paraissait aller plutôt bien : pas de bêtises, pas d’heures de colle, pas de mauvaises langues… ! Et du côté de ses amies, plutôt normal ? Entre une Suzan qui faisait des cachoteries et une seconde qui allait à droite et à gauche … La vie de plusieurs adolescents ! Cela dit, en ce qui la concernait, Naëlle ne semblait pas souffrir de sa relation avec Connor ?

Mais tu en sembles en souffrir de cette situation, nan ? fit-il après l’avoir écouté jusqu’au bout avant de faire le tour de son bureau pour s’asseoir dans son propre siège, face sa visiteuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   21/12/2014, 00:03

Ce n’était pas dramatique qu’il ne sache plus à qui, il avait dit que sa sœur allait avoir une fille. Aujourd’hui, c’était chose résolue. De toute façon, elle l’aurait appris en lisant le carnet rose du journal. Ou alors, elle l’aurait su par Jake quand il aurait eu besoin d’elle, à l’Océane. En fait, il y avait tellement de possibilité qu’il lui était impossible de savoir. Même si la question de se poser plus car elle avait la réponse. Quoi qu’il en soit, elle s’amusa à le taquiner parce qu’elle savait à qui elle pouvait le faire.

- Comme toutes les jeunes mamans, répondit-elle à son ami garagiste, bien que sa réplique ne demandait pas de réponse de sa part, faisant impasse sur la seconde partie de sa réponse.

Même en faisant attention, il y avait des femmes qui parvenaient à kidnapper les bébés quand ils étaient à la nursery afin que la maman puisse se reposer. Il y avait même des infirmières qui arrivaient à échanger les bébés sans le faire exprès. Néanmoins, Naé ne doutait pas que la petite Eden apprenne à sortir les griffes dès son plus jeune âge. Mais, ça pourrait être marrant à voir : Cassandre montrait les dents à son frère tentant de lui dérober son nouveau-né.

Ils évoquèrent le baccalauréat qu’elle devrait passer en fin d’année. Bien sûr, c’était elle qui avait lancé le sujet pour plaisanter. Elle le charriait sur un cadeau imaginaire, lui sur le fait qu’il ouvrirait la bouteille qu’elle venait de lui offrir.

- Pourquoi pas ? répondit-elle au sujet du compromis.

La jeune femme lui demanda s’il voulait qu’elle mette une affiche et des cartes de visite à la pâtisserie. Ça se faisait de plus en plus, tout comme le bouche à oreille.

- Comme tu veux, mais saches que ça ne me pose aucun problème, essaya-t-elle de le rassurer. Si je ne peux pas le faire pour un ami pour qui le ferai-je ?

Elle comprenait également qu’il attende que le garage ait ouvert ses portes, pour commencer à distribuer les prospectus. Les déposer trop tôt ici et là, ça pouvait envoyer une mauvaise image. Et bien, elle attendrait donc que son très cher Chris vienne à la boutique pour déposer des affiches et autres.

Puis elle lui demanda de l’inscrire sur le planning, mais pas maintenant pour quand il aurait ouvert. Bien souvent, les premiers temps c'était la famille et les amis qui faisaient tourner une boutique. Et en même temps le véhicule de la jeune femme était une vraie antiquité qui menaçait de rendre l’âme à n’importe quand.

- Elle cale quand je la démarre, j’ai bien cru tout à l’heure que j’allais noyer le moteur pour venir ici, commença-t-elle par lui dire. J’ai parfois à changer les vitesses avec le levier, elle se met à trembler dans les virages, je crois qu’il y a un souci au pot d’échappement ça fait de la fumée. Elle se tut pour voir si elle avait oublié quelque chose, oui ? Non ? Et le chauffage, il fait du froid. Les filles m’ont dit que les lumières marchaient une fois sur trois, c’est possible ça ?

Et oui, le chauffage était plus que primordial pour la jeune femme qui était frileuse. Quand elle montait dans la voiture de Connor, il pestait parce qu’elle le montait trop haut et était obligé de le baisser, ce qui la faisait râler elle.

Après avoir énumérée tous les petits bobos de son véhicule, elle en fit de même avec tous les derniers potins. Elle aimait le lui raconter parce qu’il arrivait toujours à mettre le doigt sur ce qu’elle tentait de lui cacher. Elle ne pourrait jamais faire carrière comme actrice, elle n’arrivait pas à jouer la comédie aux personnes qui lui étaient proches.

Elle lui fit un petit sourire avant de lui répondre, il avait encore fait de perspicacité :

- Oui, reconnut-elle. C’est con à dire mais il me manque alors qu’il ne vit pas très loin et qu’on se voit quand on le peut mais quand je suis au lycée : je le cherche dans les couloirs, même si ce n’est que pour le croiser. Il m’arrive aussi de me retourner au self parce qu’un bruit ou un murmure me laisse penser qu’il va venir s’asseoir à mes côtés. Et j’ai l’impression d’être une imbécile en te disant tout ça !

C’était une chose de les penser mais une toute autre de les dire à haute voix.

- Au fait comment vont mes copains Fred et Brindille ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   22/12/2014, 10:39

Chris se promit à l’instant qu’il lui transférait un faire-part lorsqu’Eden sera née, rien que pour lui montrer sa future fierté, même s’il entendait déjà de loin sa sœur lui dire de ne pas envoyer tout ça à la terre entière. Ca serait évidemment exagéré ! On pouvait bien dire que c’était l’amour fou entre les deux frangins mais c’était un amour fusionnel et fraternel. Chris ferait n’importe quoi pour elle.

Quand Chris lui proposa le compromis de la bouteille, Naëlle le prendrait presque au mot… Ô une petite goutte à cet événement ne serait pas bien méchant. Un adolescent ne pouvait pas acheter et consommer de l’alcool dans un bar et encore mais cela n’avait empêché aucun ado de faire la fête, lui le premier…

Marché conclu ! Et je veux l’ouvrir ma bouteille ! fit-il sérieusement.

Et non, Chris n’allait pas du tout sermonner la jeune adolescente si elle n’avait pas son année mais en tout cas, il l’encourageait à ne pas baisser les bras. Ils n’étaient – à peu près – qu’au début de l’année scolaire alors tout pouvait se jouer.

Le blondinet fut touché par sa proposition de cette publicité. Pas qu’il soit réticent mais il ne voulait surtout pas profiter d’elle… Pour le moment, il verrait tout ça quand il aurait terminé ce qu’il avait à faire, et pour cette pause café, il ne voulait absolument pas parler business mais avant tout se détendre. Mais il n’y avait rien de mieux que de parler de sa voiture pour le rendre d’un coup tendu d’un coup.

Tu ne repars pas avec ta voiture ! Tu la laisses là !

Genre c’était presque un ordre mais c’était plus fort que lui, il ne pouvait pas la laisser repartir dans une épave pareille, bien que les dégâts peuvent être minimes mais à trop tirer sur la corde, ça pouvait être tout autre, hein ?

Je jetterai un coup d’œil que ça plaise ou non ! Je n’accepterai pas de refus !

Il était très sérieux. Même si Naëlle voulait attendre l’ouverture du garage pour que Chris ait une clientèle. Il ne fallait pas que Naëlle s’inquiete pas par rapport à ça, s’il ne pouvait pas faire ça à sa chouchoute … Si c’était à cause d’argent ou autre, il y avait toujours un moyen de trouver un compromis ou de lui faire une réduction. Ou même lui faire changer de voiture totalement…

Sur ce, Chris l’écoutait parlé de sa vie et évidemment, il relevait seulement le souci de Connor. Pas qu’il se fichait du reste mais les problèmes d’adolescents, … Chris n’était pas étonné que Naëlle faisait trop attention des regards des autres par rapport aux mauvaises langues. Certains adolescents accordaient trop d’importance à ça. Un jour, peut-être qu’elle passerait outre afin qu’elle puisse sa vie sans encombres et comme elle l’entend. Ce n’était pas les autres qui allaient dicter sa conduite et aux diables les autres. Chris et elle avaient déjà eu cette conversation : la confiance en soi se construisait brique par brique un peu tous les jours et ça, et ce n’était pas du jour au lendemain que ça se faisait. Secondement, Susan et Johanna, Chris ne les connaissait pas encore mais quand Naëlle dériva sur Connor, là, Chris s’en interessait un peu plus parce que bizarrement, pour lui, ça serait le sujet que lui parlerait en premier logiquement : les relations amoureuses… Et c’était peut-être le sujet qui touchait plus Naëlle, donc c’était un peu pour ça que Chris pointait le doigt dessus, et il n’avait pas tort.

C’est peut-être con à dire comme tu dis mais que veux-tu ? L’amour ne peut en être autrement, non ? Pourquoi ne lui ferais-tu pas la surprise d’aller le voir ?

La discussion passait un peu du coq à l'âne. Ca ressemblerait presque comme deux petits vieux, pépère, assis sur un banc à discuter un peu de leur vie. ... Non, meilleure image : comme deux personnes racontant leur vie dans un bas.

Fred est désormais passé en classe supérieure. Ca se passe super bien ! Il est super content d’apprendre de nouvelles choses.

Déjà que l’année précédemment il apprenait à lire, … rien de pire pour que Chris prenne un coup de vieux. Surtout que Fred était content d’avoir Caleb en instit’.

Ca grandit vite ces bestioles. Pour Brindille reste toujours aussi belle… Toujours aussi mignonne mais si certains jours, je retrouve certaines casses après s’être chamailler avec Berlioz.

Une histoire de chat noir dans l’air. Les deux animaux peuvent être copains comme cochons mais il y avait certains jours où c’était la pagaille. L’amour fou, quoi ! Bizarrement, les deux animaux lui feraient presque penser à sa sœur et à lui, ils étaient le jour et la nuit.

De grands enfants !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   22/12/2014, 19:51

Les deux amis venaient de conclure un marché : la bouteille serait ouverte si elle obtenait son diplôme. Elle espérait juste qu’au moment de gouter le liquide ambré, l’alcool n’aurait pas tourné. Enfin, elle ne savait pas réellement si le whisky avait une date de validité pour être. Elle savait juste qu’un bon whisky devenait plus fort en vieillissant, c’était le père de Suzan qui le lui avait dit lors d’un weekend dans leur maison secondaire dans les Hampton.

Passant d’un sujet à l’autre, comme faire la publicité pour le garage et la requête de la jeune femme d’avoir un rendez-vous pour faire faire la révision de sa voiture. Même si elle lui avait dit qu’il était hors de questions qu’il s’en occupe dans l’immédiat, il lui avait demandé de lui faire une liste des anomalies qu’elle avait répertoriées. Autant dire, qu’il se pouvait qu’elle en ait oublié et que seul Chris pourrait démasquer vu qu’il était mécano. Ce fut donc sans une trop grande surprise qu’il lui interdit de reprendre sa voiture, qu’elle le veuille ou non la Sullivan-Mobile resterait au garage pour un contrôle.

Elle lui lança les clefs pour lui montrer qu’elle avait compris ce qu’il lui avait dit. Et qu’elle n’y opposerait aucun refus comme demandé. Elle savait qu’il ne faisait pas ça pour la contrarier, seulement pour éviter qu’elle ne soit victime d’un accident de la route parce que le moteur avait lâché, à moins que ça ne soit les freins, ou une toute autre panne.

- Chris, tu me diras si je dois commencer à économiser pour l’achat d’un nouveau véhicule, lui demanda la jeune femme. C’est une antiquité, c’était la voiture de mes parents, ensuite celle de ma sœur et mon frère, reconnut-elle, même s’il le savait déjà sans qu’elle le lui dise. Elle lui disait aussi que leur façon de conduire était différente des unes des autres, donc que la Sullivan-Mobile n’appréciait pas forcément tous ces changements.

Ensuite, le sujet de discussion sur Connor. La jeune femme avait besoin de parler de son histoire avec le jeune homme et évitait de le faire avec ses deux copines. Enfin plutôt avec Johanna parce qu’en voulant bien faire, elle mettait à l’aise la métisse avec ses « Connor, il aime plutôt ça » ou encore « tu dois faire comme ça avec lui ». Elle avait même été jusqu’à lui offrir une boite avec des huiles de massages, des capotes, des menottes et autres. Carton, qu’elle avait été fourré au fond du placard dans la chambre de sa frangine. Oui, elle comptait bien en avoir l’utilité mais ça serait elle qui les aurait choisis, pas une autre.

Le garagiste lui dit qu’elle n’avait pas à se sentir con de prononcer ses mots. Qu’après tout, c’était l’effet que l’amour avait sur tout à chacun. Mais, elle n’avait fait qu’énoncer une vérité et rien de plus. Chris lui demanda si elle avait pensé lui faire une visite surprise sur la Cité U.

- J’aimerai bien mais ça voudrait dire « sécher l’école », même si elle le faisait de temps à temps pour pouvoir passer du temps avec quand il avait un peu de temps libre. Et aussi parce qu’il a un colocataire qui peut débarquer à tout instant, finit-elle par lui dire. Enfin, j’ai quand même hâte qu’on trouve un rythme entre études et nous. Et puis, je le vois quand même et on se parle au téléphone ou sur messagerie instantanée.

Mais elle devrait peut-être le faire quand elle saurait qu’il avait un peu de temps devant lui, pour les passer ensemble et qu’il ne mettrait pas à profit son temps libre à bucher comme un forcené.

La métisse finit par demander des nouvelles de Fred et de la chienne de Chris. Elle les appréciait, Brindille qui laissait faire Fred tout ce qu’il voulait avec elle. Une vraie pate ce chien, en même c’était la race qui le voulait et aussi parce que c’était une femelle. Et puis le gamin ne faisait jamais rien qui pourrait lui faire mal.

- Je suis contente que ça se passe bien pour lui à l’école, dit-elle.

En effet, Ryan et Chris auraient eu bien des soucis dans le cas contraire. Et encore, Naé ne savait pas encore qui était l’instituteur du gosse. Quand elle l’apprendrait, elle comprendrait mieux l’enthousiasme du petit garçon, parce que durant la période où sa sœur était sortie avec l’instituteur il l’avait souvent aidé à faire ses devoirs. Après, le mécano lui raconta les péripéties de Brindille et d’un matou, dénommé Berlioz.

- Vaut mieux de la casse qu’un œil crevé ou une patte cassée, même si certains objets cassés coutaient chers, ça le serait beaucoup moins qu’une visite au vétérinaire.

Il était reconnu que les chats et les chiens avaient du mal à s’entendre, mais avec les temps les choses s’arrangeaient. C’était un peu plus difficile quand le chat était déjà là avant l’arrivée d’un nouveau tel qu’un chien.

- Et ton chéri comment va-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   3/1/2015, 19:22

Franchement, ce que Naëlle pouvait lui décrire comme problèmes sur sa voiture, ça ne sentait vraiment pas bon. Chris ne pouvait pas la laisser repartir dans un taudis pareil au risque d’un accident, que ce soit pour elle ou pour les autres. Sur ce, il réussit très vite à convaincre la jeune fille, puisqu’elle lui lança les clés, direct. En même temps, ferme comme il avait été sur le coup, Chris pouvait être très sérieux et têtu comme il s’y mettait. Il y jetterait un œil et puis c’est tout. Et d’ailleurs, même pas besoin d’y jeter un œil pour lui conseiller :

Oh, tu peux toujours commencer, ça sert toujours…

Oh, pour être honnête, Naëlle n’avait véritablement pas besoin de lui pour la conseiller de faire quoique ce soit avec ses économies et où les placer. Pour Chris, c’était une évidence qu’elle devait avoir un peu de sous quelque part pour qu’elle subvienne à ses besoins et il imaginait bien qu’elle ait un minimum pour payer l’université l’année suivante, puisqu’elle tenait – même si ce n’était pas vraiment elle qui dirigeait – une pâtisserie.

Sur ce, dérivant sur le sujet des amours, Chris écoutait sa jeune amie. Elle souhaiterait voir Connor un peu plus souvent. Ca pouvait se comprendre. C’était un peu difficile de trouver un rythme de vie.

Vous finirez bien par vous retrouver ! Ca fait un peu plus d’un mois que vous êtes rentrés à l'école, le temps de prendre vos marques la semaine et le weekend … Quand on veut, on peut !

Rien n’était impossible, tout était envisageable. Tout n’était qu’une question d’organisation, d’envie et de volonté. Chris ne se faisait pas trop de soucis là-dessus.

Oh Ryan ! Tout va bien ! Tout comme moi, c’est boulot, maison. Tout roule !

Quelques mois plus tôt, ces deux-là avaient passé une sacré crise où Chris avait pris la porte et n’était plus revenu pendant un mois (excepté pour récupérer ses affaires en plein milieu d’une journée pour se réfugier par la suite chez son meilleur ami). Mais aujourd’hui, tout allait pour le mieux. Les choses étaient rentrées dans l'ordre.

Des nouvelles de ta mère ? demanda-t-il avant de proposer au passage : Un autre café ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   4/1/2015, 22:56

Effectivement, elle savait que sa vieille guimbarde ne tiendrait plus le coup bien longtemps. Ses parents l’avaient déjà avant sa naissance, ils avaient dû en faire l’acquisition à leur arrivée à New-York. Concrètement son véhicule lui revenait plus cher à entretenir que l’achat d’une nouvelle et en bien meilleure état. La jeune femme avait commencé à mettre de côté mais elle ignorait si elle en aurait assez pour s’en payer une d’occasion. La pâtisserie fonctionnait mieux depuis le départ de sa frangine et grâce à la gestion de Mr Montgomery. Le père de son chéri avait fait des appels d’offre afin de mettre en concurrence les fournisseurs et avaient choisis ceux qui faisaient les meilleurs prix. Les anciens avaient profités du fait que Noëlia soit une femme pour hausser les prix et lui fournissaient des produits de moindre qualité. Seulement, la jeune femme ne s’accordait pas d’importance aux revenus de la boutique parce qu’il fallait payer les employés, les factures et divers choses. Même si elle en percevait une infime partie, c’était pour les charges de l’appartement : internet, le câble, le téléphone, la bouffe, etc… Heureusement qu’elle faisait des baby-sittings et que Jake l’appelait pour faire les extras à l’Océane. La lycéenne avait commencé à retirer des dossiers de candidatures pour les universités avec les demandes de bourses, ça serait un plus pour elle mais est-ce qu’elle y aurait accès si elle n’allait pas en résidence universitaire. Et puis, elle pourrait peut-être se faire un peu d’argent en vendant certaines pièces en pièces détachées, celle qui était encore potable.

Ceci dit, la jeune femme ne lui demanda pas s’il pouvait se renseigner pour un véhicule d’occasion. Avant de le faire elle voulait se débrouiller toute seule pour faire ses recherches comme par exemple déterminer le genre de véhicule elle souhaitait avoir, faire une sélection avant de lui demander son avis. Après tout, c’était un professionnel et le mieux placé pour lui dire quelle annonce était bidon ou non.

Ensuite, ils étaient passés à un autre sujet de conversation. La vie ordinaire d’une Terminale. Ces études, ses amies, ses amours. Même si elle voulait éviter de parler de Connor et de son ressenti face à ce manque qu’elle avait, elle n’avait pas pu faire autrement. Elle se trouvait conne de le dire à haute voix, surtout qu’il était à Columbia et pas à des milliers de kilomètres.

- Tu as parfaitement raison, renchérit-elle pour approuver ses paroles.

Après tout, elle n’était pas la première ni la dernière à se trouver dans cette situation. Chris devait aussi avoir cette impression avec l’ouverture du garage et tous les derniers préparatifs avant le grand. Et les premiers mois seraient tout aussi difficile parce qu’il passerait plus de temps ici qu’auprès de son chéri. D’ailleurs, elle en profita pour demander de ses nouvelles, comme elle l’avait fait pour Fred et Brindille un peu plus tôt. Elle sourit quand elle eut entendu la réponse parce qu’elle ne les imaginait pas autrement, ils étaient complémentaires l’un et l’autre.

Puis Chris l’interrogea sur sa mère. Le connaissant, il s’inquiétait pour ce qu’il avait découvert et voulait s’assurer que la situation était normale. Du moins, aussi possible que cela puisse être.

- Ca fait un moment que je ne suis pas allée lui rendre visite, reconnut-elle, la dernière fois ça remontait à quelques jours avant la rentrée des classes. La jeune femme lui donna sa tasse afin qu’il lui resserve un café. Mais j’appelle pour prendre des nouvelles, elle aurait un gros rhume mais elle pète la forme selon lui. Elle serait la reine du bingo ! Et merci pour le café, fit-elle le prenant dans ses mains

Naé ne s’en faisait pas vraiment, elle savait que sa mère avait pour habitude de se promener dans les couloirs de l’hôpital pieds nus. Puis il était plus ou moins normal de choper les virus à cette époque de l’année avec les changements de climats. Même dans un hôpital, sans oublier ceux qui venaient faire des visites aux patients ou même le personnel qui portaient les germes sur eux.

- Je dois y aller ce weekend prochain pour lui apporter des vêtements propres et une paire de pantoufle, lui dit-elle. Ne te presse pas pour la voiture, je demanderai soit à Connor soit à Suzan de me prêter la sienne pour m’y rendre.

La jeune femme s’était arrangée pour qu’elle ait un mois d’affaire propre mais le directeur de l’établissement lui avait dit qu’elle ne devait plus le faire. Donc, il lui faudrait y aller tous les weekends pour récupérer le linge sale et lui en donner du propre. Il n’y avait pas de blanchisserie à l’hôpital et c’était aussi pour s’assurer que la famille viendrait faire une visite chaque semaine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   10/1/2015, 14:15

Pour de vrai, Chris appréciait que Naëlle passe le voir. D’une part, elle tombait à pique car ça lui permettait de s’aérer l’esprit mais d’autre part, ça lui faisait plaisir qu’elle pense à lui et prenne le temps de passer le voir pour l’encourager d’une manière mais surtout pour donner des nouvelles ! Surtout que ces deux-là avaient littéralement leur vie : elle, sa vie de lycéenne, et quant à lui, il avait sa vie de famille, il avait une filleule sous le coude, bientôt une future nièce, et professionnellement parlant, le garage prenait beaucoup de temps. Mais cela dit, même si la vie était un peu plus compliquée niveau timing, il prendrait toujours cinq minutes pour Naëlle, comme il prendrait toujours le temps pour les personnes qui lui étaient chères.

Par la suite, Chris en profita pour lui demander des nouvelles de sa mère, car comme il l’avait accompagné la dernière fois pour cette dure épreuve, il voulait tout de même savoir comment ça avait évolué. Comme un grand frère, il voulait s’assurer que tout allait bien. Cela dit, le blondinet apprit qu’elle allait passer le weekend prochain pour y aller, et comme il venait de perquisitionner sa voiture, elle lui assura qu’elle allait s’arranger autrement.

Tu ne veux pas que je t’accompagne ?

Il lui demanda spontanément car pour lui, c’était normal.

Ne me dis pas que tu ne veux pas déranger, ça ne marche pas ! s’assura-t-il.

Il connaissait suffisamment Naëlle pour lui répliquer qu’elle ne voulait pas le déranger. La preuve étant qu’elle s’était déjà avancée qu’elle emprunterait la voiture de Connor ou de Suzan… Alors, non, si Chris pouvait l’accompagner, ça serait avec plaisir. Bien que le samedi, Chris serait là à bosser mais désormais, étant son propre patron, il pouvait faire comme il le souhaitait ! Ca, c’était l’avantage !

Je sais que tu ne veux pas me déranger mais si je peux dépanner, il n'y a aucun souci.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   12/1/2015, 21:19

La jeune femme avait besoin de voir Chris de temps à autre. Il fallait reconnaitre que ce n'était pas évident parce qu'elle avait toujours peur de déranger. Elle avait conscience que c'était idiot comme sentiment mais elle n'y pouvait rien. Elle avait souvent l'impression d'arriver au moment, et d'autant plus quand elle savait que la personne avait autre chose à faire qu'à s'occuper de ses histoires d'adolescente. Puisque le garagiste avait une vie de famille, une maisonnée et à présent un garage. Cela dit, Chris faisait partie de ses personnes qui prenaient toujours cinq minutes pour discuter avec elle.

Passant d'un sujet à un autre, ils en vinrent à évoquer sa mère. Elle comprenait pourquoi il avait fait cela, puisqu'il avait vu ce qu'il en était de ses propres yeux. Il comprenait qu'elle ait besoin d'en parler pour évacuer les émotions de ses moments. Il n'était jamais évident de se faire appeler par le prénom de sa sœur parce que pour sa mère, elle n'avait eu que deux enfants. Mais bon, la vie n'était pas toujours rose et plus particulièrement pour les Sullivan. Et jusqu'à présent, elle n'avait jamais su que ses ainés allaient la voir pour les rechanges. Ils le lui avaient épargnés cela sauf pour les repas organisés pour certaines occasions.

- C'est gentil Chris mais je dois apprendre à me débrouiller toute seule, répondit-elle.

Et ce même, si elle mourait d'envie d'hurler le contraire et qu'elle avait du mal à s'y rendre seule. Bien sur, qu'elle aimerait qu'il vienne avec elle mais n'en avait pas le droit. Il avait autre chose à faire de son après-midi comme jouer au foot avec Fred. Elle avait même éludé la seconde partie de sa proposition.

- Je t’appellerai si besoin, finit-elle par dire quand il réitéra sa proposition.

Elle finit son second café. Peut être qu'elle n'aurait pas du parce qu'elle aurait du mal à dormir cette nuit.

- Il serait peut être plus sage que je rentre chez moi, finit-elle par dire, parce qu'il lui faudrait prendre les transports en commun et qu'elle mettrait beaucoup plus de temps qu'avec la Sullivan-Mobile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   13/1/2015, 15:48

A la réplique de Naëlle, Chris ne put s’empêcher d’afficher un sourire. C’était vrai, Chris ne pouvait s’empêcher de la coucouner. C’était son côté papa-poule protecteur. Pour dire, il l’était comme ça avec sa sœur. Quoique, celle-ci lui faisait bien comprendre qu’il était de trop de ce côté–là. Saleté de tempérament chez les Ramsey ! Ce n’était pas Chris qui allait lui reprocher son fort caractère. N’empêche, il aimait prendre soin des gens qu’il aimait. Naëlle ne faisait pas exception à la règle.

Le fait qu’elle se prenne en main, cela dit, qu’elle y aille seule était une très bonne initiative. Il ne fallait pas que Chris s’inquiete. Tout de même. Mais au moins Naëlle savait très bien qu’il était là si besoin et qu’elle pouvait l’appeler sans problèmes. Il n’accourait sans doute pas à la minute mais au moins, il trouverait un moment pour elle.

Cela dit, Naëlle s’apprêtait à s’en aller. Chris passa un bras autour d’elle pour un câlin, comme il l’avait fait un peu plus tôt pour l’accueillir.

N’hésite pas à m’appeler ! Rentres bien et n’hésite pas à repasser, non plus ! Ta visite m’a fait très plaisir, en tout cas !

Et c'était vrai ! Il lui fit une bise sur le coin de son front et finit par la lâcher.

Peut-être que la prochaine fois, j'aurais l'occasion de te présenter ma nièce.

Oh oui, Chris avait déjà d'apercevoir Eden, mais bref, d'ici là, elle avait le temps de naître. Ce n'était qu'une question de jour.

Je t'appelerais quand j'aurais fini avec ta voiture. Ou je passerais avec jusqu'à chez toi.

S'il ne la jetait pas à la fourrière, d'ici là. Cela dit, quand ça sera fait, il lui donnerait des nouvelles et s'arrangerait sur le moment. Bref, vu que Chris lui avait privé de sa voiture par sécurité, Naëlle devait rentrer seule à pied, ou par les transports en commun. Il l'aurait bien ramené mais il avait du boulot à faire. Cela dit, il y avait une station de métro pas très loin. Chris le lui indiqua. Oh! Il ne doutait pas que Naëlle puisse bien connaître le coin ou non mais Chris ne pouvait s'empêcher de jouer les grand-frères. Lui, chiant? Pas du tout. Cela dit, il regarda sa petite protégée s'en aller. Elle allait lui manquer. En tout cas, sa visite avait été une petite bouffée d'air frais qu'il put se remettre au boulot plus facilement.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Invitée surprise [Naëlle - Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Invitée surprise [Naëlle - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: