AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Salut, je panique ! [ Serena ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 1180
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 38
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur de la Wilde Gallery
● Theme Musical : Hot Blooded
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Salut, je panique ! [ Serena ]   24/3/2018, 12:24

Salut, je panique
Need some advices
Serena ✧ Castiel

Castiel n'était pas du genre à paniquer. Il était un homme, dans le fond, calme, qui ne perdait pas son sang-froid pour un rien. Ça lui arrivait bien sûr de s'énerver et tout, mais paniquer et ne plus savoir quoi faire, à se poser plein de questions sans pouvoir s'en empêcher, ça ne lui arrivait pas souvent. Et bien la, aujourd'hui, ce n'était pas le cas : il était en proie à une grande panique. A une période d'incertitudes. La dernière fois que ça lui était arrivé, au point ou il s'en souvienne du moins, c'était en apprenant pour la première fois qu'il allait être père. Depuis il avait toujours soit prit sur lui, soit s'était juste montré plus calme et posé dans sa tête que tout le reste et ça passait. Mais la il ne pouvait pas se défaire de ce sentiment.

La raison ? Il était amoureux. De James.

Pourtant, il avait déjà aimé dans sa vie. Enfin, pas tant que ça, une fois seulement. La mère de Roy, Elda. Elle, il l'avait aimée, épousée, et fondé une famille avec elle. Le temps avait eu raison de leur amour, mais il avait aimé et ça s'était bien passé. Son vécu par rapport à ce sentiment n'était pas la raison de sa panique interne. Et puis, l'amour il le connaissait non-stop depuis qu'Alexis avait vu le jour, auprès de ses enfants. Mais c'était encore une autre sorte d'amour. Le fait est qu'aujourd'hui, Castiel ne savait plus trop quoi penser à ce sujet-la. Il n'en n'avait parlé à personne jusqu'ici, parce que c'était très frais pour lui et qu'au moment ou il a réalisé ses sentiments il n'avait pas non plus eu ce vent de panique soufflant en lui. C'est par après, dans un moment de calme ou seul face à cela, il était parti en vrille. Quelle vie !

Cela ne l'empêchait pas non plus de continuer son existence comme si de rien n'était, comme si au moindre moment de répit il repensait à ça. Au fait que d'un coté il était très heureux, mais que son euphorie était restreinte par ses tourments. Il continuait de s'occuper de ses mômes et de bosser, comme en ce moment même ou, à la galerie, il était occupé à de la paperasse. Les parties qu'il aimait le moins dans son métier, mais qu'il fallait bien faire à un moment ou un autre. C'est le bruit de l'interphone qui le sorti de son boulot, appuyant sur le bouton d'un geste mécanique sans avoir à regarder ou il tendait le bras.

Oui ?


- Castiel, mademoiselle Serena est à la galerie et demande si vous êtes disponible.

Oh oui bien sûr, faites-la entrer Amanda !


Tiens, Serena ! Elle tombait bien dites. Castiel reposa tout ce qu'il était en train de faire, et s'étira le temps que son assistante ne fasse entrer Serena. Peu après on toqua à la porte. Castiel invita à entrer, dévoilant son assistante qui ouvrait la porte à Serena, puis, Serena, que Castiel accueilli avec un large sourire alors qu'Amanda les laissa.

Tiens, bonjour ! Alors, comment-tu va ? Mieux ?

Il avait eu vent bien entendu, de la rupture de Serena, ou plutôt du plaquage de celle-ci par son ex. D'ou ? De Serena, mais avant, de Dorian qui lui avait dit l'avoir croisé dans un bar en mode « j'me soule pour oublier ma chienne de vie et ce bâtard ». Selon ses dires.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, je panique ! [ Serena ]   18/7/2018, 19:22

Je passais en ville, flânant dans les rues sans réel but. Se changer les idées… Du moins essayer. Malheureusement les boutiques que je passais n’avaient pas de quoi attirer mon attention plus de quelques instants et aucune activité culturelle n’était organisée dans un rayon de 5 kilomètres. Et je devais bien le dire j’avais la flemme de prendre ma voiture ou les transports en communs. J’avoue que je n’avais pas envie de beaucoup de choses dernièrement. Heureusement qu’il y avait Sam, ça m’obligeait un peu à sortir de chez moi pour m’en occuper. Là par exemple monsieur se faisait toiletter tranquillement pendant que j’avais trois heures face à moi. Oui, oui trois heures ! Trois heures à ne pas savoir quoi faire, surtout que je ne travaillais pas. J’avais déjà été au spa la dernière fois et je ne me sentais pas l’envie de dépenser juste parce que je ne savais pas comment passer le temps. C’est en voulant me détourner d’une vitrine que le reflet d’un bâtiment attira mon attention, me faisant me retourner pour regarder de l’autre côté de la rue. La gallérie de Castiel !

Un sourire léger s’étira sur mes lèvres à l’idée de faire un coucou à mon ami. Un peu de réconfort. Je ne l’avais pas vu depuis la rupture mais j’avais bien vu Dorian, d’ailleurs ce soir là j’avais enterré la hache de guerre avec lui je pense. En partie. Le côté tranchant peut-être… Je pris l’initiative de traverser la route et de m’engager dans la galerie. Une délicieuse odeur de peinture et de propre me chatouilla les narines. C’était un endroit agréable et chaleureux, malgré le côté moderne et chic de la galerie. Ou peut-être ne me semblait-il que chaleureux parce que mon ami possédait cet endroit ? Ou alors parce qu’on s’était rencontré ici la première fois ? Qui sait. La secrétaire s’approcha finalement de moi e je lui demandais gentiment si Castiel était disponible. Ce n’est pas parce que je ne travaillais pas que je pensais que personne ne le faisait. Quelques instants plus tard elle me guida vers le bureau de Castiel et je rentrais dans la pièce, souriant un peu plus à la vue de mon ami. Mon sourire ne fit que s’agrandir et j’entrais dans la pièce d’un pas, laissant la secrétaire fermer la porte derrière moi. Je finis par hausser les épaules, baissant légèrement les yeux.

« Ça ira mieux, j’ai bon espoir ! Et toi alors avec James ? Et les enfants ? Et ma petite filleule ? »


Ah la petite dernière, rayon de soleil et petite princesse. J’avais sa photo dans mon portefeuille et je devais dire que ça remontait le moral. J’avais une filleule. Ce n’est pas comme si j’avais mon propre enfant, mais c’était un petit être pour qui j’aurais un jour de l’importance ! Enfin j’espère !  De toute façon elle n’aura pas le choix !

« Je ne te dérange pas au moins ? j’avais un peu de temps devant moi pendant que Sam est au toilettage… »

Je savais que je serais toujours accueillie chez mon ami, mais je ne voulais pas abuser non plus ! S’il avait du travail je ne voulais pas le distraire !
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1180
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 38
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur de la Wilde Gallery
● Theme Musical : Hot Blooded
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Salut, je panique ! [ Serena ]   19/7/2018, 11:09

Bon, il était content de voir qu'elle avait visiblement repris du poil de la bête ! Parce que, certes Dorian avait sa façon de raconter les choses mais Castiel avait compris l'essentiel. Que l'autre jour, soir plutôt, elle n'était pas au top. Elle avait bien le droit d'ailleurs. Se faire larguer, la fin d'une relation, c'est rarement quelque chose de cool. Mais c'était une bien bonne nouvelle de voir qu'elle remontait la pente.

Bien sûr que ça ira mieux ! Le temps est ton allié. Et tout va très bien de mon côté, t'en fais pas.


Un peu trop même ! Puis, franchement, ça allait rarement mal chez lui. De manière générale, tant que ses enfants allaient bien, il était bien lui aussi, mais pour parler de lui même la dernière fois ou il n'allait pas bien, c'était à la découverte d'enfants cachés. Depuis Shawn, Dieu merci, il n'y avait pas eu d'autres, donc ça allait !

Les enfants vont bien, ta filleule fait ses nuits sans problème et James … est juste super !


La fin de sa phrase s'était terminée dans un petit soupir, accompagné d'un léger sourire. La preuve que oui James était vraiment super ! Gentil avec les enfants, les plus jeunes comme les aînés, il était super avec lui aussi … Ah !

Oh non ne t'en fais pas, tu es la bienvenue. Vas-y, assieds-toi donc. Veux-tu quelque chose à boire ? Du chaud, du froid ? Et ton ami à quatre pattes se porte bien lui ?

Demanda t-il pour conclure, ayant désigné les fauteuils face à lui, de l'autre coté de son bureau pour l'inviter à s'asseoir. Certes, Sam était un chien plus en fin de vie qu'en début, mais il se portait bien le p'tit père.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, je panique ! [ Serena ]   22/7/2018, 15:27

Je souris doucement. Le temps était peut-être mon allié mais la solitude était désagréable je devais bien l’avouer. J’inspirais un coup et souris à Castiel, heureuse de voir que ça allait bien pour lui. Ça faisait du bien une bouffée de bonne humeur de temps en temps ! Beaucoup de bien ! Un sourire plus attendri se dessina sur les lèvres. Ahhh elle grandissait si vite la petite ! je ricanais doucement en le voyant si amoureux et avec ce petit air rêveur en pensant à James. Ce n’était pas méchant mais ça m’amusait de le voir ainsi. Je pris place lorsqu’il me le proposa.

« Un thé ne serait pas de refus, merci ! Et oui Sam va bien. Il est plus pépère mais il mène la belle vie. »

Croisant les jambes je lançais un regard à Castiel en souriant doucement.

« C’est chouette si tout va bien entre toi et James. Vous avez des plans pour le futur ? Vacances ou autre ? »


Ce n’était pas parce que j’étais célibataire depuis peu que j’allais renier de mon vocabulaire et de mes conversations toutes informations et thématiques en lien avec l’amour. Bien au contraire. Ça rendait Castiel heureux, pourquoi ne pas en parler alors. Il est clair que si jamais il me demandait mon avis en revanche, je risquais d’être plus tempéré ou méfiante dans mes conseils qu’avant ma rupture où j’aurais plus eu tendance à lui dire : « vas-y fonce ! Vis ta vie faite d’amour et d’eau fraiche ». Mais bon après je pouvais quand même rester objective et l’encourager si jamais. Je pris la tasse qu’il me tendit en le remerciant avant de rajouter :

« Et Dorian au fait ça va ? J’ai l’impression qu’on enterre de plus en plus la hache de guerre lui et moi. Qui l’aurait cru ! »


Personne à première vue !
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1180
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 38
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur de la Wilde Gallery
● Theme Musical : Hot Blooded
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Salut, je panique ! [ Serena ]   3/8/2018, 23:26

Va pour un thé alors ! Profitant d'avoir ce qu'il fallait dans son bureau, il se mit à la tâche. Non, c'était pas le patron qui appelait son assistante pour ses petits besoins personnels. Surtout un truc pareil... Il eu un petit sourire quand à l'état de Sam, content de savoir que la bête allait bien. Et si James et lui avaient des plans pour la suite ? Ouais, il allait l'emmener à Las Vegas, ils allaient se bourrer puis se marier ! Non sérieusement, une fois un truc pareil, mais pas deux.

Pour le moment, non, en ce moment c'est compliqué pour lui et moi de partir en vacances. A la place on se fait des soirées.


James avait son boulot, très prenant, chose que Cas comprenait et respectait. Et lui même avait Leliana. Garde partagée avec la mère, certes, mais voilà ! Donc, pour le moment Castiel en était juste à se dire qu'il serait cool de partir au moins un weekend, juste eux deux. Ça faisait si longtemps qu'il n'était pas tombé amoureux, sérieux, profitons-en ! Il tendit sa tasse à Serena, avant de s'asseoir. A coté d'elle, pas sur son fauteuil de directeur. Dorian ? Oui oui ça allait. De manière générale, tant que ça va avec Alby, il va bien.

C'est ce qu'il me semblait aussi ! Ne serait-ce que la fois ou vous m'aviez fait votre plan débile à penser qu'on allait se marier tous les deux, ça a été un pas de géant en avant !


Il haussa les épaules, avant d'ajouter avec un petit sourire :

Que veux-tu, le bébé grandit !


Krkrkr les gens.

Et toi, tu me demandais mes éventuels projets, mais toi, tu as des choses de prévues ?


Lui demanda t-il en se posant plus confortablement sur sa chaise. Nouvelle coupe de cheveux, petit relooking ( non pas qu'elle en avait besoin selon lui, on parle de Cas, pas de Dorian ), un petit week-end au spa, des vacances avec une copine … se mettre au yoga ?

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Salut, je panique ! [ Serena ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salut, je panique ! [ Serena ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Batiments :: Wilde Gallery-
Sauter vers: